Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cannabis et pratique de la plongée sous-marine. À propos de 2 accidents aux conséquences fatales - 25/04/17

Cannabis and scuba diving. About 2 cases with fatal outcome

Doi : 10.1016/j.toxac.2017.03.123 
Pascal Kintz a, , b , Jean-François Garnier a, Bertrand Brunet c, Patrick Mura c, Jean-Sébastien Raul b
a X-Pertise Consulting, 84, route de Saverne, 67205 Oberhausbergen, France 
b Institut de médecine légale, 11, rue Humann, 67000 Strasbourg, France 
c Laboratoire de toxicologie, centre hospitalier universitaire, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 25 avril 2017

Résumé

La découverte et l’aventure sont inhérentes à l’humanité. La technologie du 21e siècle permet désormais de visiter des régions inaccessibles jusqu’alors. Voilà pourquoi la plongée fait partie des sports d’aventure et des domaines scientifiques ayant connu une forte croissance ces dernières années. La notion de plongée-loisir, développée par l’organisme américain Professional association of diving instructors (PADI), inclut des exigences précises en matière de limites, de formation et d’équipement. Par définition, le plongeur doit pouvoir continuer à respirer sous l’eau. La plongée sous-marine consiste à explorer le monde sous-marin équipé d’un scaphandre autonome composé d’un gilet stabilisateur, d’un masque, de palmes, d’une bouteille de plongée et d’un détendeur. Ce sport, dont les lois et règles sont différentes selon les pays, est en plein essor. Compte tenu du nombre croissant de consommateurs de cannabis dans de très nombreux pays, il n’est pas surprenant d’être confronté aujourd’hui aux conséquences possibles de cette pratique sur la sécurité des plongeurs. Cette addiction est une contre-indication absolue à la pratique de la plongée. Tout comme sur terre, les effets psychoactifs délétères peuvent avoir des conséquences fatales. Les auteurs rapportent 2 accidents de plongée chez des pratiquants aguerris où l’expertise toxicologique a mis en évidence du cannabis, avec des concentrations sanguines de Δ9-tétrahydrocannabinol à 0,8 et 1,4ng/mL. Bien que la littérature scientifique soit pauvre sur ce sujet, les rares articles disponibles font état d’une prévalence de consommation de cannabis non négligeable chez les plongeurs. Les conséquences de la consommation de cannabis sur les performances en plongée seront discutées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In recent years, great improvements in technology have allowed the emergence of new sports such as scuba diving. The business of scuba diving has demonstrated a regular increase the last years. The concept “diving is fun” has been established by Professional Association of Diving Instructors (PADI), the American world leader in diving education. Scuba diving is organized with standards, including depth limits, conditions of learning and practice and finally of equipment. Scuba diving simply means going through a session of underwater swimming and diving deep under the waters using what is known as a scuba set. This sport has different rules and laws, depending on the place it is done. All statistics around the world have demonstrated an increase in the number of certified divers. As a consequence, an increase of divers using cannabis was also observed. The use of cannabis is absolutely forbidden among divers, due to its psychoactive effects and potential fatal consequences. The authors report 2 fatal cases among certified divers where cannabis was detected during the toxicological investigations, with Δ9-tetrahydrocannabinol concentrations at 0.8 and 1.4ng/mL, respectively. Although the scientific international literature seems limited for the topic “cannabis and scuba diving”, articles have pointed the prevalence of cannabis use among divers and the possible associated risks. These risks will be discussed in detail.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cannabis, Plongée, Accident, Analyses toxicologiques, Stupéfiants, Addiction

Keywords : Cannabis, Scuba diving, Accident, Forensic toxicology, Drugs of abuse, Addiction


Plan


© 2017  Société Française de Toxicologie Analytique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.