Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pyoderma gangrenosum avec anticorps anti-cytoplasme des neutrophiles de type anti-protéinase 3 (PR3-ANCA) induits par le propylthiouracile - 29/04/17

Pyoderma gangrenosum associated with anti-proteinase 3 antineutrophil cytoplasmic antibodies (PR3-ANCA) induced by propylthiouracil

Doi : 10.1016/j.annder.2017.01.018 
A. Coster a, , J.-L. Dargent b, N. de Visscher c, P. Levecque c, 1, P.-P. Roquet-Gravy a
a Département de dermatologie, grand hôpital de Charleroi (GHDC), Grand’Rue 3, 6000 Charleroi, Belgique 
b Département d’anatomie pathologique, institut de pathologie et de génétique (IPG), 25, avenue Georges-Lemaître, 6041 Gosselies, Belgique 
c Département de médecine interne, grand hôpital de Charleroi (GHDC), Grand’Rue 3, 6000 Charleroi, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les antithyroïdiens de synthèse peuvent être responsables du développement d’anticorps anti-cytoplasme des neutrophiles (ANCA) et de vasculites liées à la présence de ces ANCA, ou de dermatoses neutrophiliques. Le propylthiouracile (PTU) est l’antithyroïdien de synthèse le plus souvent incriminé et ces ANCA sont surtout de type anti-myélopéroxydase (MPO-ANCA). À notre connaissance, aucune publication n’a rapporté d’association entre pyoderma gangrenosum (PG) et ANCA anti-protéinase 3 (PR3-ANCA) induits par le PTU.

Observation

Une femme de 68 ans était traitée par du PTU pour un goitre multinodulaire toxique. Elle se présentait en raison d’une ulcération nécrotique étendue de la partie inférieure de l’abdomen. L’anamnèse, la clinique, les prélèvements bactériologiques et histologiques permettaient de poser le diagnostic de pyoderma gangrenosum. Celui-ci était accompagné d’ANCA de spécificité antigénique anti-protéinase 3. L’arrêt du PTU, associé à une courte cure de corticothérapie générale et de ciclosporine, permettait une résolution rapide et complète du pyoderma gangrenosum, parallèlement à une décroissance des ANCA. Aucune rechute n’était objectivée à un an de l’arrêt de tout traitement.

Discussion

Nous rapportons un cas de PG accompagné de PR3-ANCA induits par le PTU, en l’absence de toute vasculite démontrable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Synthetic antithyroid drugs are often used in the treatment of hyperthyroidism, regardless of aetiology. They may cause various side effects, including the development of anti-neutrophil cytoplasmic antibodies (ANCA), ANCA-associated vasculitis, and neutrophilic dermatoses. Propylthiouracil (PTU) is the antithyroid drug most frequently implicated in ANCA-associated diseases specifically involving anti-myeloperoxidase ANCA (MPO-ANCA). To our knowledge, there are no clinical reports describing the association of pyoderma gangrenosum (PG) and anti-proteinase3-ANCA (PR3-ANCA) induced by PTU, with ANCA levels decreasing after antithyroid drug withdrawal.

Patients and methods

A 68-year-old woman was treated with propylthiouracil (PTU) for toxic multinodular goitre. She presented necrotic ulceration of the lower abdomen. The patient's history, physical examination, and bacteriological and histological samples led to a diagnosis of pyoderma gangrenosum. This pyoderma involved ANCA with antigenic specificity for proteinase 3. Withdrawal of PTU and a short course of corticosteroids and cyclosporine resulted in rapid and complete resolution of the pyoderma gangrenosum as well as a decrease in ANCA. No relapse was observed one year after cessation of treatment.

Discussion

We report a case of PG associated with PR3-ANCA induced by PTU, without any demonstrable vasculitis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pyoderma gangrenosum, Propylthiouracile, Anticorps anti-cytoplasme des neutrophiles (ANCA), ANCA anti-protéinase 3 (PR3-ANCA)

Keywords : Pyoderma gangrenosum, Propylthiouracil, Anti-neutrophil cytoplasmic antibody (ANCA), Proteinase3-ANCA (PR3-ANCA)


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 5

P. 368-373 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermatose neutrophilique annulaire récurrente chronique
  • A. Croci-Torti, B. Guillot, V. Rigau, D. Bessis
| Article suivant Article suivant
  • Vasculopathie livédoïde secondaire à une maladie cœliaque
  • J. Henry, F. Brault, C. Brouillard, M. Baudin, A. Gervaise, J. Pouaha, J.-F. Cuny, A. Valois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.