Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic du carcinome hépatocellulaire : apport de l'imagerie - 02/05/17

[7-038-A-18]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(17)80272-2 
C. Cassinotto, MD, PhD
 Service d'imagerie diagnostique et interventionnelle, Hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, 1, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'apport de l'imagerie dans la prise en charge des patients avec carcinome hépatocellulaire (CHC) s'est considérablement renforcé ces dernières années. Le radiologue occupe une place centrale, que ce soit dans l'évaluation non invasive de la sévérité des maladies chroniques du foie, le dépistage du CHC chez les patients à risque, le diagnostic non invasif par imagerie du CHC, et l'évaluation de l'efficacité des traitements. Les différentes modalités d'imagerie ont dû s'adapter pour répondre à la diversité anatomopathologique et la richesse séméiologique des lésions hépatiques focales sur hépatopathies chroniques. Scanner et imagerie par résonance magnétique (IRM) doivent être réalisés sur un mode multiphasique, incluant une phase sans injection d'agent de contraste, puis après injection à un temps artériel tardif (40 à 45 secondes), un temps portal (70 à 80 secondes) et un temps tardif (3 à 5 minutes). Cette acquisition multiphasique permet de rechercher les caractéristiques spécifiques de CHC que sont la présence d'un nodule avec hypervascularisation à la phase artérielle et le lavage à la phase portale et/ou veineuse. L'échographie de contraste (contrast-enhanced ultrasound, CEUS), un temps écartée des algorithmes décisionnels, est de nouveau recommandée avec la parution en 2016 de la classification CEUS LI-RADS (Liver Imaging Reporting And Data System). Cette revue envisage l'apport de l'imagerie dans le diagnostic du CHC, en détaillant la stratégie de dépistage et la séméiologie radiologique du CHC, discutant également de l'apport des produits de contraste hépatospécifiques en IRM ainsi que des mises à jour des différentes recommandations et classifications internationales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Carcinome hépatocellulaire, Maladies chroniques du foie, Cirrhose, Diagnostic non invasif, Imagerie par résonance magnétique, Échographie de contraste


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Amylose hépatique
  • N. Poté, C. Lemaitre, M. Wagner, P. Bedossa
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du carcinome hépatocellulaire
  • J.-C. Barbare

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.