Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Synthèse intraoculaire de ferritine suite à un corps étranger intraoculaire ferrique - 18/05/17

Intraocular ferritin production due to an iron-containing intraocular foreign body

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.10.018 
F. El Boukhrissi a, , b , A. Laktaoui c, d, A. Hommadi a, e, Y. Bamou b, d, L. Balouch b, d
a Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc 
b Service de biochimie–toxicologie, hôpital militaire Moulay Ismail, boulevard Mohamed El Hansali, 50000 Meknès, Maroc 
c Service d’ophtalmologie, hôpital militaire Moulay Ismail, Meknès, Maroc 
d Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, université Mohamed V, Rabat, Maroc 
e Service de Radiologie, hôpital militaire Moulay Ismail, Meknès, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La sidérose oculaire est une complication rare mais grave des traumatismes à globe ouvert avec rétention intraoculaire d’un corps étranger métallique.

Étude de cas

Nous rapportons le cas d’une uvéite récidivante chez un patient de 37 ans. L’examen ophtalmique a révélé une perception visuelle négative de l’œil gauche, un œdème palpébral, une scléromalatie limbique, un hyphéma et une hypertonie majeure. La TDM orbitaire a montré la présence d’un CEIO radio-opaque à la limite entre le cristallin et le corps vitré. L’humeur aqueuse a fait l’objet d’un dosage du fer et de la ferritine. Les valeurs retrouvées étaient respectivement 100 et 2000 fois supérieurs aux valeurs de référence sériques.

Discussion

Le taux de fer très élevé est le résultat d’une libération prolongée à partir du CEIO métallique et responsable de la sidérose oculaire chez notre patient. Le taux de ferritine extrêmement haut serait le résultat d’une synthèse in situ par les différentes cellules des structures oculaires afin de préserver les organes de l’œil. Le dosage de ces deux paramètres permettrait d’améliorer le diagnostic, le pronostic et l’adaptation thérapeutique des CEIO métalliques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Ocular siderosis is a rare but severe complication of open globe trauma with intraocular retention of a metallic foreign body.

Case study

We report a case of recurrent uveitis in a 37-year-old patient. The ophthalmic examination revealed poor vision in the left eye, lid edema, limbal scleromalacia, hyphema and severe ocular hypertension. Orbital CT showed the presence of a radio-opaque IOFB between the crystalline lens and vitreous body. An aqueous humor sample was obtained for iron and ferritin levels. The results came back 100 and 2000 times higher, respectively, than the serum reference values.

Discussion

The very high iron content is the result of a sustained release from the metallic INFB and is responsible for ocular siderosis in our patient. The extremely high ferritin level would be the result of in situ synthesis by the various cells of the ocular structures in order to preserve the components of the eye. Measurement of these two levels would improve the diagnosis, prognosis and treatment of metallic IOFBs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : CEIO métallique, Fer, Ferritine, Sidérose oculaire

Keywords : Metallic IOFB, Iron, Ferritin, Ocular siderosis


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 5

P. 394-396 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Visual outcomes and complications of cataract surgery with primary implantation in infants
  • L. Vera, N. Lambert, J. Sommet, R. Boulkedid, C. Alberti, E. Bui Quoc
| Article suivant Article suivant
  • Baisse de la pression intraoculaire après chirurgie manuelle de la cataracte par petite incision
  • C.G.F. Nganga Ngabou, C. Makita, S.S. Ndalla, F. Nkokolo, M. Madzou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.