Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Bilharziose (schistosomose) hépatique - 31/05/17

[7-030-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(17)80192-3 
T.O. Soko a : Médecin, radiologue des Hôpitaux des Armées, P.S. Ba a : Médecin, spécialiste des Hôpitaux des Armées en maladies infectieuses, M. Ndiaye, Docteur en pharmacie, PhD b, T. Carmoi c : Professeur agrégé du Val-de-Grâce, chef du service de médecine interne, F. Klotz d,  : Professeur
a Hôpital principal, 1, avenue Nelson-Mandela, BP 3006, Dakar, Sénégal 
b Département de parasitologie, UFR des sciences pharmaceutiques, Université de Caen-Normandie, boulevard Becquerel, 14032 Caen cedex, France 
c Hôpital d'instruction des Armées Bégin, 69, avenue de Paris-Saint-Mandé, 94160 Saint-Mandé, France 
d École du Val-de-Grâce, 1, place Alphonse-Laveran, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Première cause mondiale d'hypertension portale non cirrhotique, la bilharziose hépatique réalise un bloc intrahépatique présinusoïdal par fibrose portale intense et extensive, conséquence d'interactions complexes entre l'hôte et le parasite. Si les manifestations cliniques de la maladie sont connues de longue date, le diagnostic a bénéficié des progrès de la sérologie et de l'apport de l'échographie. Le traitement antiparasitaire, reposant aujourd'hui sur des médicaments aussi efficaces que bien tolérés, a été crédité d'un certain effet favorable sur la fibrose hépatique. Cependant, le traitement des complications de l'hypertension portale cliniquement exprimée repose toujours sur la chirurgie et les procédures interventionnelles endovasculaires moins invasives. En effet, la mise en place par voie transjugulaire d'un shunt intrahépatique serait une alternative intéressante à la chirurgie et à la sclérose ou la ligature de varices œsophagiennes. En attendant l'élaboration d'un vaccin efficace, le dépistage et le traitement de tous les sujets infectés ont déjà fait reculer l'incidence de la bilharziose hépatique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Schistosoma, Bilharziose, Fibrose hépatique, Hypertension portale


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Amibiase (amoebose) hépatique
  • T.O. Soko, P.S. Ba, T. Carmoi, F. Klotz
| Article suivant Article suivant
  • Parasitoses hépatobiliaires (à l'exception de l'amibiase, de l'hydatidose, de la bilharziose et de la balantidiose)
  • A.R. Ndiaye, B. Ndiaye, N.M. Diagne Gueye, F. Klotz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.