Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stress perçu et santé physique des doctorants dans les universités françaises - 03/06/17

Perceived stress and physical health among French university PhD students

Doi : 10.1016/j.prps.2017.04.005 
P. Haag a, b, , R. Shankland d, E. Osin c, É. Boujut g, F. Cazalis e, A.-S. Bruno f, P. Vrignaud a, M.-C. Gay a
a Département de psychologie, EA 4430, évaluation clinique des troubles psychopathologiques et des psychothérapies, université Paris Ouest Nanterre La Défense, 200, avenue de la République, 92000 Nanterre, France 
b Institut de recherches interdisciplinaires sur les enjeux sociaux – sciences sociales, politique, santé, UMR 8156, École des hautes études en sciences sociales, 54, boulevard Raspail, 75006 Paris, France 
c Psychology department, National Research University Higher School of Economics, 20, Myasnitskaya il, 101000 Moscou, Russie 
d Laboratoire interuniversitaire de psychologie personnalité, cognition, changement social, EA 4145, université Pierre-Mendès, 1251, avenue Centrale, 38040 Grenoble, France 
e Institut Jean-Nicod, UMR 8129, École normale supérieure, 29, rue d’Ulm, 75005 Paris, France 
f Centre d’histoire sociale du XXe siècle, UMR 8058, université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, 9, rue Malher, 75004 Paris, France 
g Laboratoire de psychopathologie et processus de santé, EA 4057, université Paris-Descartes, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92100 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 03 juin 2017

Résumé

Alors que la santé physique et mentale des étudiants de premier cycle universitaire a fait l’objet de nombreuses recherches, y compris en France, plus rares sont les publications portant sur les effets du stress chez les doctorants. La présente étude, réalisée auprès d’un large échantillon de doctorants (n=2013), a mesuré l’effet de variables socio-démographiques et de comportements de santé sur le stress perçu et les symptômes somatiques. Les résultats montrent que le niveau de stress perçu des doctorants est élevé. Les prédicteurs du stress sont les suivants : sexe, âge, filière, satisfaction liée à l’encadrement, activité physique et sommeil. Dans une perspective transactionnelle, cette recherche apporte des éléments significatifs de compréhension d’une population encore peu étudiée et propose des pistes de recherche et d’application.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Few studies have focused on PhD students in France despite the fact that this population appears to be particularly vulnerable to stress and often faces precariousness. This research investigated associations between socio-demographic factors, health behaviours, perceived stress and physical health in a wide sample of PhD students (n=1923) in order to have a better understanding of this population's specificities. Our results indicated that stress is a critical issue among PhD candidates. Predictors of perceived stress were: gender, age, satisfaction with supervision, sleep quality and sports practice. Findings from this study confirm the relevance of the transactional model to investigate students’ health issues and suggest that physical activity and stress management should be encouraged through health promotion programs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Santé, Enseignement supérieur, Stress perçu, Sommeil, Activité physique

Keywords : Health, Higher education, Perceived stress, Sleep quality, Physical activity


Plan


© 2017  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.