Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Ruptures de l'aponévrose plantaire - 14/06/17

[27-090-A-21]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(17)35490-9 
J. Damiano  : Rhumatologue, Professeur associé au Collège de médecine des Hôpitaux de Paris, directeur d'enseignement du DIU de Podologie à Paris, chef de service
 Service de rhumatologie, Hôpital Saint-Camille, 2, rue des Pères-Camilliens, 94360 Bry-sur-Marne, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Parmi les pathologies de l'aponévrose plantaire, les ruptures représentent une entité à connaître. Elles ne sont pas observées uniquement en milieu sportif de haut niveau mais peuvent survenir lors de la pratique d'activités sportives de loisirs, voire lors de celles de la vie quotidienne comportant un effort de propulsion. Deux formes principales sont décrites : la forme postéro-interne et la forme moyenne. La forme postéro-interne, la plus fréquente, survient habituellement sur une aponévropathie chronique d'insertion postérieure de l'aponévrose plantaire, mais elle peut parfois être inaugurale. Les infiltrations de corticoïdes représentent un facteur de risque classique. Il s'agit le plus souvent d'une douleur aiguë se surajoutant à une douleur chronique. La forme moyenne correspond à une rupture avec douleur brutale, inaugurale, siégeant à distance de l'enthèse calcanéenne, le plus souvent 3 ou 4 cm en avant de celle-ci. L'âge de survenue est plus jeune que dans la forme précédente. L'échographie, voire l'imagerie par résonance magnétique (IRM) si besoin, permettront de visualiser ces ruptures en précisant leur siège, leur importance, leur ancienneté ainsi que la qualité de la réparation pour les formes anciennes. Le diagnostic différentiel se pose essentiellement avec les autres pathologies de l'aponévrose plantaire, mais ne comportant pas de rupture. Une atteinte osseuse sous-jacente de type fracture de contrainte doit également être éliminée par l'IRM, au moindre doute. Parmi les moyens thérapeutiques, un traitement médical ou une prise en charge chirurgicale sont possibles et sont à discuter selon la topographie de la rupture, son ancienneté et le terrain de survenue. En cas de rupture récente, le traitement initial est toujours médical dans un premier temps. La décharge est d'autant plus longue que la rupture est survenue sur une aponévrose auparavant saine, que le tableau clinique est bruyant et que le patient a des exigences sportives pour la suite. Si la rupture est ancienne, vue tardivement ou en échec de la prise en charge initiale, et que des douleurs invalidantes persistent, un traitement chirurgical devient alors indiqué.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Aponévrose plantaire, Fascia plantaire, Rupture de l'aponévrose plantaire, Pathologies de l'aponévrose plantaire


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tendinopathies extrinsèques du pied
  • O. Jarde, T. Amouyel, M. Amouyel-Castier
| Article suivant Article suivant
  • Maladie de Ledderhose
  • J. Damiano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.