Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Interruption volontaire de grossesse instrumentale (hors complications) - 22/06/17

[738-A-40]  - Doi : 10.1016/S0246-1064(17)59708-X 
P. Faucher a, , T. Linet b
a Service de gynécologie obstétrique, Hôpital Armand-Trousseau, 26, rue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
b Centre hospitalier Loire Vendée Océan, boulevard Guérin, 85300 Challans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La principale méthode instrumentale pour pratiquer une interruption volontaire de grossesse (IVG) jusqu'à 14 semaines d'aménorrhée (SA) en France est l'aspiration généralement électrique du contenu utérin. Le choix de cette méthode est donné à la patiente par rapport à la méthode médicamenteuse. La patiente choisit également le type d'analgésie (anesthésie générale ou locale). L'anesthésie locale est insuffisamment développée en France alors qu'il s'agit d'une technique efficace et plus légère que l'anesthésie générale. L'échographie permet de préciser le terme de la grossesse et de contrôler la vacuité utérine en fin d'intervention. L'administration systématique en préopératoire d'une antibioprophylaxie et d'une préparation médicamenteuse du col utérin permet de réduire les complications infectieuses et mécaniques de la méthode instrumentale. Les suites opératoires sont généralement très simples mais la patiente doit être systématiquement informée des symptômes anormaux qui nécessitent une consultation rapide. La consultation avant l'IVG permet aussi d'informer sur les différentes méthodes de contraception.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Contraception masculine
  • E. Huyghe, S. Hamamah
| Article suivant Article suivant
  • Interruption volontaire de grossesse par procédés médicamenteux
  • P. Faucher

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.