Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Travailler dans un réseau de santé : effets sur la santé psychique au travail - 01/07/17

Work in health network: Effects on psychic health at work

Doi : 10.1016/j.prps.2017.05.004 
M.-F. Ferré a, , B. Almudever b, M. Tauber c, B. Jouret c, G. Diene c
a Laboratoire psychologie de la socialisation, développement et travail, maison de la recherche, université Toulouse–Jean-Jaurès, 5, allée Antonio-Machado, 31058 Toulouse cedex 9, France 
b LPS-DT université Toulouse, 2–Jean-Jaurès, 5, allée Antonio-Machado, 31058, France 
c Service endocrinologie, hôpital des enfants, CHU de Toulouse, 31059 Toulouse, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 01 juillet 2017

Résumé

Les nouveaux besoins en matière de soins et de prise en charge des patients ont contribué à la création des réseaux de santé. En plein développement, ils font partie intégrante du paysage du système sanitaire français. L’impact, pour les professionnels de santé, du travail en réseau a fait l’objet de plusieurs études – aux résultats contrastés – mais a été peu questionné du point de vue de la psychologie sociale, du travail et des organisations. Cet article fait suite à un travail de recherche qui a eu pour objectifs, d’une part, de décrire les effets de la participation à un réseau de santé sur la santé psychique au travail et, d’autre part, d’examiner les variables et processus pouvant rendre compte de la variabilité de ces effets. Cette recherche a privilégié une approche du réseau de santé en tant que lieu potentiel de socialisation et de personnalisation (Malrieu, 1979) pour les professionnels qui en font partie. L’enquête sur le terrain a été réalisée en collaboration avec le réseau de santé ville-hôpital intitulé réseau prévention et prise en charge obésité pédiatrique (RéPPOP) Midi-Pyrénées par entretiens semi-directifs auprès de 20 professionnels libéraux (8 médecins, 8 diététiciennes, 3 psychologues, 1 kinésithérapeute), membres du réseau. Les principaux résultats montrent que la perception d’effets positifs et/ou négatifs du travail en réseau sur la santé psychique varie en fonction de l’ancienneté d’appartenance au réseau et des processus de transfert d’acquis d’expériences (de la pratique professionnelle dans le réseau vers la pratique professionnelle hors-réseau et réciproquement). Des propositions en sont déduites en termes de formation continue au sein du réseau.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The new needs as regards care taking charge of patients have contributed to the creation of health networks. As they are growing fast, they are an integral part of the French sanitation system. The impact, on the health professionals, of networking is, today, the object of contrasted research and results, but has little been studied as far as Social Psychology, Work and Organizations are concerned. This article follows a research project which had the objective, on the one hand, to describe the effects of the participation to a health network mental health at work and, on the other hand, to examine the variables and process accounting for the variability of these effects. This research privileges an approach to the health network as a place of socialization and personalization (Malrieu, 1979). The research on the ground is carried out in collaboration with the health network town-hospital Prevention and Taking charge of Pediatric Obesity Network (RéPPOP) Midi-Pyrénées. We have carried out semi-guided interviews with 20 private professionals (8 doctors, 8 dieticians, 3 psychologists, 1 physiotherapist) members of the RePPOP Midi-Pyrénées network. The main results show that the perception of positive and/or negative effects of networking on mental health varies according to the age of membership of the network and the processes of transfer of experience (from professional practice within the network to professional practice off-network and vice versa). Proposals are deduced in terms of continuing education within the network.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réseau de santé, Socialisation, Personnalisation, Santé psychique au travail, Transfert d’acquis d’expériences

Keywords : Health network, Socialization, Personalization, Psychic health at work, Transfer of experience


Plan


© 2017  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.