Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surveillance biologique de l’exposition des femmes enceintes françaises aux polluants de l’environnement : résultats du volet périnatal du programme national de biosurveillance mis en œuvre au sein de la cohorte Elfe - 05/07/17

Biological monitoring of exposure of pregnant French women to environmental pollutants: Results of the perinatal component of the national biomonitoring program implemented within the Elfe cohort

Doi : 10.1016/j.toxac.2017.06.001 
Clémentine Dereumeaux a, Abdesattar Saoudi a, Amivi Oleko a, Marie Pecheux a, Stéphanie Vandentorren b, Clémence Fillol a, , Sébastien Denys a
a Direction Santé Environnement, Santé publique France, 12, rue du Val-d’Osne 94415 Saint-Maurice cedex, France 
b Cire Nouvelle Aquitaine, Santé publique France, 103 bis, rue Belleville, CS 91704, 33063 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 05 juillet 2017

Résumé

Dans le cadre du volet périnatal du Programme national de biosurveillance, l’imprégnation des femmes enceintes françaises par des polluants de l’environnement a été décrite chez des femmes ayant accouché en France continentale en 2011. Cet article décrit la mise en œuvre de l’étude et fournit les principaux résultats descriptifs des niveaux d’imprégnation mesurés. Les biomarqueurs d’exposition ont été mesurés dans des échantillons biologiques recueillis à l’accouchement chez des femmes enceintes sélectionnées parmi les participantes au volet biologique de la cohorte Elfe (Étude longitudinale française depuis l’enfance) (n=4145). La distribution pondérée (moyenne géométrique et les différents percentiles) des niveaux d’imprégnation ont été estimés pour chaque biomarqueur. Les résultats fournissent pour la première fois une description représentative à l’échelle nationale des niveaux d’imprégnation par certains polluants environnementaux chez les femmes enceintes qui ont accouché en France en 2011. Le bisphénol A et certains métabolites de phtalates, de pesticides (principalement les pyréthrinoïdes), les dioxines, les furanes, les polychlorobiphényles, les retardateurs de flamme bromés, les composés perfluorés et les métaux (sauf l’uranium) ont été quantifiés chez près de 100 % des femmes enceintes. Certains composés ont montré une tendance à la baisse par rapport aux études précédentes (plomb, mercure), alors que pour d’autres composés aucune baisse n’a été observée (comme les pyréthrinoïdes). Toutefois, ces observations doivent tenir compte des différences méthodologiques entre les études limitant l’interprétation de ces comparaisons. Les résultats actuels indiquent que les femmes enceintes françaises sont exposées à une variété importante de polluants, dont certains ont pourtant été interdits ou restreints en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

As part of the perinatal component of the French Human Biomonitoring (HBM) program, biomarkers levels of various chemicals have been described among pregnant women having given birth in continental France in 2011. This paper describes the design of the study and provides main descriptive results regarding exposure biomarkers levels. Exposure biomarkers were measured in biological samples collected at delivery from pregnant women selected among the participants in the clinical and biological component of the Elfe cohort (n=4145). The weighted levels distribution (geometric mean and various percentiles) were estimated for each biomarker. Results provide a nation-wide representative description of biomarker levels for important environmental contaminants among pregnant women who gave birth in France in 2011. Bisphenol A and some metabolites of phthalates, pesticides (mainly pyrethroids), dioxins, furans, polychlorobiphenyls, brominated flame retardants, perfluorinated compounds and metals (except uranium) were quantified in almost 100 % of the pregnant women. Some compounds showed a downward trend compared to previous studies (lead, mercury), but others did not (pyrethroids). However, these observations must take into account the methodological differences between the studies limiting the interpretation of these comparisons. The present results show that French pregnant women are exposed to a wide variety of pollutants, including some that have been banned or restricted in France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biomonitoring, Femmes enceintes, Exposition environnementale, Perturbateurs endocriniens, Métaux

Keywords : Biomonitoring, Pregnant women, Environmental exposure, Endocrine disruptors, Metals


Plan


© 2017  Société Française de Toxicologie Analytique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.