Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Patients atteints de psoriasis : analyse de la population insatisfaite de sa prise en charge - 06/07/17

Psoriatic patients: Analysis of patients dissatisfied with their management

Doi : 10.1016/j.annder.2017.03.025 
E. Mahé a, , F. Maccari b, A. Beauchet c, N. Quiles-Tsimaratos d, N. Beneton e, J. Parier f, H. Barthelemy g, C. Goujon-Henry h, G. Chaby i, D. Thomas-Beaulieu j, G. Géner k, L. Wagner l, V. Pallure m, S. Devaux n, A. Vermersch-Langlin o, P. Pfister p, J. Jégou q, C. Livideanu r, M.-L. Sigal a

pour le GEM Resopso

a Service de dermatologie, centre hospitalier Victor-Dupouy, 69, rue du Lieutenant-Colonel Prud’hon, 95107 Argenteuil cedex, France 
b Service de dermatologie, hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94160 Saint-Mandé, France 
c Département de santé publique, CHU Ambroise-Paré, AP–HP, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92104 Boulogne-Billancourt cedex, France 
d Service de dermatologie, hôpital Saint-Joseph, 26, boulevard de Louvain, 13285 Marseille cedex 08, France 
e Service de dermatologie, centre hospitalier du Mans, 194, avenue Rubillard, 72037 Le Mans, France 
f Cabinet de dermatologie, 3, avenue de Chanzy, 94210 La Varenne, France 
g Service de dermatologie, centre hospitalier d’Auxerre, 2, boulevard de Verdun, 89000 Auxerre, France 
h Service de dermatologie, centre hospitalier Lyon Sud, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69310 Pierre-Bénite, France 
i Service de dermatologie, hôpital Sud, avenue Laënnec, 80054 Amiens cedex 1, France 
j Service de dermatologie, centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye, 20, rue Armagis, 78100 Saint-Germain-en-Laye, France 
k Cabinet de dermatologie, 15-17, rue de la République, 91800 Brunoy, France 
l Cabinet de dermatologie, 11, rue Jeanne-d’Arc, 75013 Paris, France 
m Service de médecine interne, centre hospitalier de Perpignan, 20, avenue du Languedoc, 66000 Perpignan, France 
n Service de dermatologie, centre hospitalier de la Côte-Basque, 13, avenue de l’Interne-Jacques-Loeb, 64100 Bayonne, France 
o Service dermatologie/VIH, hôpital Jean-Bernard, BP 479, 59322 Valenciennes cedex, France 
p Cabinet de dermatologie, 6, rue Lamblardie, 75012 Paris, France 
q Service de dermatologie, centre hospitalier Châlons-en-Champagne, 51, rue du Commandant-Derrien, 51000 Châlons-en-Champagne, France 
r Service de dermatologie, hôpital Larrey, 4, chemin de Pouvourville, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 06 juillet 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Le Français est souvent considéré comme un râleur. Dans un travail récent, nous avons observé une forte proportion de patients consultant une première fois pour leur psoriasis avec comme motif une insatisfaction quant à leur prise en charge antérieure. Nous avons voulu essayer d’analyser le profil de ces patients « mécontents ».

Méthodologie

Il s’agissait d’une étude transversale, multicentrique, menée dans 40 centres membres du Groupe d’études multicentriques de Resopso, avec inclusions consécutives pendant 11 mois, en 2014. Tous les patients adultes (âge>18 ans) consultant pour une première fois dans le centre pour un psoriasis pouvaient être inclus.

Résultats

Parmi les patients, 1205 ont été inclus ; 249 (20,3 %) consultaient car ils étaient mécontents de leur prise en charge antérieure. En analyse univariée, les patients mécontents étaient plus jeunes (p=0,02) et avaient un psoriasis qui avait débuté plus tôt (p<0,0001). Il s’agissait plus souvent de psoriasis en plaques (p=0,047) et de formes plus sévères de psoriasis (PASI et/ou DLQI >10, p<0,02). Ils souffraient moins souvent de rhumatisme psoriasique (p=0,01) et déclaraient plus fréquemment avoir reçu des traitements locaux (p<0,0001), moins souvent des biothérapies (p=0,006) ; ils déclaraient aussi avoir une durée de soins plus élevée (p=0,0005). Ils consultaient à l’hôpital (p=0,01) et avaient vu plus de médecins généralistes et de dermatologues (p ≤ 0,0008). Il n’y avait pas de relation entre le sexe des patients, leurs comorbidités (métaboliques, hypertension, consommation de tabac et d’alcool, et dépression) ou leurs caractéristiques socioéconomiques et leur insatisfaction. En analyse multivariée, seuls un DLQI>10 (p=0,01 ; IC95 : 1,01–1,07) et une durée de soins prolongée (p=0,004 ; IC95 : 1,23–2,99) étaient associés au mécontentement.

Conclusion

Vingt pour cent des patients psoriasiques semblent insatisfaits de leur prise en charge. Il est difficile de dessiner un profil démographique ou socioéconomique du patient mécontent. Seule la sévérité de la maladie et peut-être l’insuffisance de traitement sont associées, lors d’une première consultation, au mécontentement du patient. Des causes liées aux médecins et aux patients peuvent être proposées. Enfin, si le Français est reconnu comme râleur, les chiffres de mécontentement observés dans notre étude ne semblent pas supérieurs à ceux observés dans d’autres pays.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

The French are frequently regarded as grouchy. In a recent study, we observed a high proportion of patients initially consulting for psoriasis because they were dissatisfied with their previous therapy. We analyzed the characteristics of these patients.

Patients and methods

This was a cross-sectional multicenter study in 40 centers belonging to the ResoPso (psoriasis treatment network) multicenter study group, with consecutive inclusions over a period of 11months in 2014. All adults (age>18 years) consulting for the first time for psoriasis at a center were included in the study.

Results

Among patients, 1205 were included, of whom 249 (20.3%) were consulting because of their dissatisfaction with treatment. In the univariate analysis, these patients were younger (P=0.02) and presented psoriasis that had begun earlier in life (P<0.0001). It consisted mostly of generalized plaque psoriasis (P=0.047) and more severe forms of psoriasis (PASI and/or DLQI score>10, P<0.02). There were fewer cases of psoriatic arthritis (P=0.01). The “dissatisfied” patients reported significantly more frequent use of topical treatments (P<0.0001) and alternative medicines (P=0.02), and more infrequent use of biologics (P=0.006) as well as longer treatment periods (P=0.0005). They consulted at hospitals (P=0.01) and had previously seen more GPs and dermatologists (P0.0008). There was no impact of gender on the dissatisfaction profile by either comorbidities (metabolic, blood pressure, alcohol and tobacco consumption, and depression), or socio-economic data. In the multivariate analysis, DLQI>10 (P=0.01; 95% CI: 1.01–1.07) and longer duration of care (P=0.004; 95% CI: 1.23–2.99) were associated with dissatisfaction.

Conclusion

Twenty percent of our psoriatic patients seem dissatisfied with their treatment. It is difficult to draw a specific demographic and socioeconomic profile of dissatisfied patients. Only disease severity and possibly inadequate treatment at the initial consultation are associated with patient dissatisfaction. Explanations related to the individual patients and doctors may be proposed. Finally, while the French may be considered grouchy, the frequency of patient dissatisfaction seen in our study does not appear to be any greater than that observed in other countries.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psoriasis, Traitement, Épidémiologie, Insatisfaction, Patient

Keywords : Psoriasis, Treatment, Epidemiology, Dissatisfaction, Patient


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.