Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Have we finally solve the enigma of the small size of Pygmies? - 11/07/17

L’énigme de la petite taille des pygmées est-elle enfin résolue ?

Doi : 10.1016/j.ando.2017.04.022 
Yves Le Bouc
 Explorations fonctionnelles endocriniennes, Inserm, centre de recherche Saint-Antoine (UMRS 938), hôpital des Enfants Armand-Trousseau, hôpitaux universitaires Paris Est, AP–HP, Sorbonne universités, UPMC université Paris 06, Sorbonne universités, AP–HP, 75012 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Pygmies are considered to be among the smallest humans. Their small size is an enigma that has puzzled numerous scientists. Many data have been collected concerning their clinical and biological phenotypes, genetics, lifestyle, culture and environment, but the reasons for their small size remain a matter of debate. Is it an adaptation to life in the tropical forest, an impact of the environment, an usual genetic feature or a mixture of these factors? Studies of the somatotropic axis have revealed that serum IGF-1 concentrations are low in this population, probably due to an impairment of the GH receptor. However, many uncertainties remain, and further hormonal, genetic and epigenetic studies will be required in the framework of multidisciplinary studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les pygmées sont décrits comme étant parmi les humains les plus petits. Cette petite taille est une énigme qui anime depuis longtemps bon nombre de scientifiques. De nombreuses données concernant le phénotype clinique, biologique et génétique sont connues ainsi que leur mode de vie, leur culture, leur environnement mais l’étiologie de leur petite taille fait toujours débat. S’agit-il notamment d’une adaptation à la forêt tropicale, de l’impact de l’environnement, d’une particularité génétique ou d’un mixte de ces différents paramètres? Concernant l’étude de l’axe somatotrope, un déficit sérique en IGF-1 a été observé pour lequel un défaut d’efficacité du récepteur de la GH semble être impliqué. Il reste cependant beaucoup d’incertitudes et d’autres analyses hormonales, génétiques et épigénétiques sont nécessaires et doivent être intégrées dans un cadre d’études multidisciplinaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 2

P. 83-87 - juin 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Biology of the somatotroph axis (after the pituitary)
  • Ron G. Rosenfeld, Vivian Hwa
| Article suivant Article suivant
  • Secular trends in growth
  • Julie Fudvoye, Anne-Simone Parent

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.