Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Agents conservateurs dans les produits cosmétiques - 13/07/17

[50-120-B-15]  - Doi : 10.1016/S2211-0380(17)62830-8 
M.-A. Bolzinger  : Professeur, Y. Chevalier : Docteur
 CNRS, LAGEP UMR 5007, Laboratoire de dermopharmacie et cosmétologie, Faculté de pharmacie, Université Claude-Bernard Lyon 1, 8, avenue Rockefeller, 69008 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les conservateurs antimicrobiens sont des substances destinées à empêcher le développement de microorganismes (bactéries, levures et moisissures) dans les produits cosmétiques. Ces substances sont nécessaires pour protéger les produits cosmétiques des contaminations. Elles sont définies dans le règlement cosmétique (CE) n̊ 1223/2009 où leur liste en annexe V fixe les concentrations limites d'utilisation et les précautions d'emploi à respecter. L'évaluation du risque pour le consommateur repose sur des études toxicologiques approfondies. Tout responsable de la mise sur le marché en Europe doit assurer la sécurité microbiologique des produits qu'il distribue durant tout leur cycle de vie et cela se fait grâce à un certain nombre de tests qui permettent de garantir une stabilité microbiologique même après ouverture du produit. Ces tests font partie intégrante du dossier d'information produit à disposition des Autorités. Le choix d'un système conservateur se fait sur plusieurs critères prenant en compte des paramètres physicochimiques de formulation (forme galénique, sens de l'émulsion, activité de l'eau, pH), le spectre antimicrobien des conservateurs (antibactérien, antifongique) et la réglementation en vigueur dans le pays où le produit sera commercialisé. Un seul conservateur ne peut réunir l'ensemble de ces critères, et des associations de conservateurs qui peuvent agir en synergie sont souvent utilisées. En raison d'une demande croissante de diminution ou suppression des agents conservateurs, les fabricants s'orientent vers des améliorations des conditionnements permettant même d'obtenir des produits stériles exempts de conservateurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Conservateurs, Spectre antimicrobien, Règlement cosmétique, Sécurité du consommateur, Tolérance


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • « Excipients » en cosmétologie
  • M.-C. Martini
| Article suivant Article suivant
  • Parfums
  • M.-C. Martini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.