Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pathologies dues à l'inhalation de poussières de silice - 02/08/17

[16-002-A-24]  - Doi : 10.1016/S1877-7856(17)66502-4 
M. De Zutter a : Interne de médecine du travail, B. Lodde b : Maître de conférence des Universités, praticien hospitalier, J.-D. Dewitte a, c,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de santé au travail et des maladies liées à l'environnement, CHRU Morvan, 2, avenue Foch, 29609 Brest, France 
b EA 4324 ORPHY UFR Sciences et techniques, avenue Le Gorgeu, 29200 Brest, France 
c Laboratoire d'étude et de recherche en sociologie (EA 3149), Université de Brest-Bretagne occidentale, 3, rue des Archives, 29238 Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 6
Vidéos 1
Autres 0

Résumé

La silice ou dioxyde de silicium (SiO2) existe de manière abondante et sous deux formes principales dans la croûte terrestre : cristalline et amorphe. La forme cristalline est la plus toxique et commune en termes d'exposition. Ainsi, de nombreuses professions peuvent être en contact avec la silice, des plus fréquentes comme la construction ou l'extraction de minerais et roches, aux plus surprenantes comme la réparation automobile ou encore la rénovation de peintures, etc. Ces expositions à la silice peuvent entraîner une atteinte du parenchyme pulmonaire : la silicose. La physiopathologie des atteintes de la silice passe par plusieurs voies entraînant différentes lésions sur les organismes exposés. L'accumulation de ces particules dans les voies respiratoires peut aussi entraîner de nombreuses complications telles que des altérations du système immunitaire et des cancers bronchopulmonaires, ou favoriser les infections tuberculeuses et fongiques. En France, les affections respiratoires dues aux poussières de silice sont reconnues et indemnisées au titre des maladies professionnelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Silice, Pneumoconiose, Épidémiologie, Fonction respiratoire, Pathogénie, Cancer bronchopulmonaire, Maladie auto-immune, Indemnisation


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Effets sur la santé des fibres minérales artificielles
  • F. Guida, M.-A. Billon-Galland, I. Stucker, M.-C. Jaurand
| Article suivant Article suivant
  • Arsenic et dérivés inorganiques
  • R. Garnier, J. Poupon, A. Villa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.