Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cancer du côlon en occlusion - 02/08/17

[40-575]  - Doi : 10.1016/S0246-0424(17)76403-5 
A. Venara a, b, J. Barbieux a, E. Lermite a,
a Service de chirurgie viscérale et endocrinienne, CHU d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Inserm U913, Neuropathie digestive, 4, rue Alexandre-Ricordeau, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les cancers coliques représentent 60 à 70 % des occlusions coliques. L'occlusion sur cancer colique est grevée d'une mortalité de 15 à 20 % et d'une morbidité de 40 à 50 %. La chirurgie en urgence possède, quant à elle, une morbidité propre et probablement plus élevée que la chirurgie programmée. La prise en charge de ces patients nécessite de lever l'occlusion et de traiter la pathologie cancéreuse. Les cancers du côlon droit et transverse sont traités par résection/anastomose alors que la prise en charge du cancer du côlon gauche n'est pas consensuelle. La prise en charge est guidée par l'état du patient et le bilan oncologique de la maladie. La résection anastomose en un temps est possible mais reste une chirurgie difficile à réserver aux patients en meilleur état général. La colostomie première est plus simple et plus rapide. La diffusion des stents coliques permettrait de diminuer le recours à la stomie mais les dernières études ont jeté un doute quant à son innocuité à moyen et long termes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer, Côlon, Occlusion, Chirurgie, Stents


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical des cancers du côlon gauche
  • I. Pirlet, N. Mercier, J.-M. Fabre
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie de la maladie diverticulaire du côlon (en dehors des complications)
  • J.-M. Fabre, F. Guillon, P.-M. Blanc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.