Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stress scolaire des collégiens et des lycéens : effet de l’appréhension de l’orientation et de la pression de la note - 09/08/17

School stress among secondary students: Effects of academic orientation related worries and apprehension of school evaluation

Doi : 10.1016/j.prps.2017.07.001 
A. Moyne a, Y. Barthod-Malat a, V. Kubiszewski a, , b
a Fédération de recherche « Educ », ESPE de Franche-Comté, université Bourgogne Franche-Comté, 57, avenue de Montjoux, 25000 Besançon, France 
b EA 3188, laboratoire de psychologie, université Bourgogne Franche-Comté, 30, rue Mégevand, 25032 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 09 août 2017

Résumé

Cette étude a pour objectif d’interroger l’effet prédicteur de deux variables liées à l’idéologie méritocratique et possiblement associées au stress scolaire : l’appréhension de l’orientation et l’appréhension de l’évaluation sommative. L’effet différentiel de ces variables sur le stress en fonction du sexe de l’élève et du contexte de scolarisation (collège/lycée) a également été interrogé. Un questionnaire a été diffusé auprès de 609 élèves scolarisés dans le secondaire. Les résultats montrent que, globalement, l’appréhension émotionnelle de l’orientation et l’appréhension de l’évaluation sont des prédicteurs significatifs du stress scolaire. Des effets différentiels selon le contexte (collège/lycée) sont notés. Dans la pratique, l’évaluation et ses modalités restent donc à travailler tout comme l’accompagnement du projet d’orientation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The aim of this study was to test the predictive effect of two variables related to meritocratic ideology and possibly associated with academic stress: academic orientation related worries and apprehension of school evaluation. Differential effects of these variables on stress were also investigated regarding gender and school (middle-high and high schools). Six hundred and nine secondary students completed a questionnaire. Results show that emotional worries regarding academic orientation and apprehension of school evaluation are significant predictors of academic stress. Results reveal differential effects for middle-high school and high school students. In practice, grading and methods used to this aim should be carefully considered as well as the support offered regarding orientation project of middle-high school students especially.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Stress scolaire, Adolescents, Orientation, Évaluation sommative, Principe méritocratique

Keywords : Academic stress, Adolescence, Academic choices, School evaluation, Meritocracy


Plan


© 2017  Société Française de Psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.