Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de l’annuloplastie mitrale combinée à la revascularisation chirurgicale dans l’insuffisance mitrale ischémique - 09/08/17

Impact of mitral annuloplasty combined with surgical revascularization in ischemic mitral regurgitation

Doi : 10.1016/j.ancard.2017.04.013 
M. Tribak a, , M. Konaté b, B. Ould hbib b, P. Konan b, L. Mahfoudi a, A. El hassani a, A. Daouda a, F. Lachhab a, N. Bendagha b, A. Soufiani b, J. Fila a, S. Maghraoui a, A. Bensouda a, L. Marmade a, S. Moughil a
a Service de chirurgie cardiovasculaire B, hôpital Ibn Sina, Rabat, Maroc 
b Service de cardiologie A, hôpital Ibn Sina, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant. Lotissement Walladia, no 40, Rabat, Morocco.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 09 août 2017

Résumé

Introduction

L’insuffisance mitrale ischémique (IMI) est une complication grave de la maladie coronaire et est associée à un mauvais pronostic. Le traitement chirurgical optimal de cette IMI comporte des controverses dans ses indications comme dans ses modalités.

But

Déterminer si une annuloplastie mitrale associée à une revascularisation chirurgicale en comparaison avec une revascularisation seule améliorait les résultats cliniques à court et à moyen termes chez les patients avec IMI.

Méthodes

Entre janvier 2007 et janvier 2011, 81 patients opérés au service de CCV « B » ont été inclus dans cette étude divisée en 3 groupes. Groupe 1 : 28 patients avec IMI ont bénéficié d’une chirurgie de la valve mitrale associée à une revascularisation chirurgicale. Groupe 2 : 26 patients avec IMI ont bénéficié d’une revascularisation chirurgicale sans geste mitral associé. Groupe 3 : 27 patients sans IMI ont bénéficié d’une revascularisation isolée. Les critères de jugement étaient la mortalité opératoire, la mortalité tardive, le statut fonctionnel (NYHA) postopératoire et la surface de l’orifice régurgitant (SOR) lors du dernier contrôle. Le suivi moyen était de 5 ans pour les groupes 1 et 2, et de 4 ans pour le groupe 3.

Résultats

Il n’y avait pas de différence entre les 3 groupes en ce qui concerne l’âge, le sexe, les facteurs de risque cardiovasculaire et l’extension de la maladie coronaire. Les diamètres télédiastoliques du ventricule gauche (DTD VG) et la fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) étaient légèrement différentes. La mortalité opératoire et tardive était plus élevée dans le groupe 2 par rapport aux groupes 1 et 3. Le statut fonctionnel (NYHA) postopératoire s’est amélioré dans les groupes 1 et 2. Dans le groupe 1, on notait une diminution de la SOR.

Conclusion

L’association d’une annuloplastie mitrale au geste de revascularisation apporte un bénéfice par rapport à la revascularisation seule en termes d’amélioration des symptômes, du SOR et de la survie à court et à moyen termes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Ischemic Mitral Regurgitation (IMR) is a serious complication of coronary artery disease and is associated with a poor prognosis. The optimal surgical treatment of IMR involves controversies in its indications and modalities.

Objectives

To determine whether mitral annuloplasty associated with surgical revascularization improved short and mid terms outcomes compared with revascularization alone in patients with IMR.

Methods

Between January 2007 and January 2011, 81 patients operated on Department of Cardiovascular Surgery “B” were included in this study divided into 3 groups. Group 1: 28 patients with IMR had mitral valve surgery associated with surgical revascularization. Group 2: 26 patients with IMR had surgical revascularization without mitral valve surgery. Group 3: 27 patients without IMR had isolated revascularization. Clinical end-points were operative mortality, late mortality, postoperative functional status (NYHA), and the Effective Regurgitant Orifice (ERO) at last follow-up. The mean follow-up was 5 years for groups 1 and 2 and 4 years for group 3.

Results

There was no difference between the 3 groups regarding age, sex, cardiovascular risk factors, and extension of coronary artery disease. The Left Ventricle End Diastolic Diameter (LVEDD) and the Left Ventricle Ejection Fraction (LVEF) were slightly different. Late and operative mortality were higher in group 2 compared to groups 1 and 3. Postoperative functional status (NYHA) improved both in groups 1 and 2. In group 1, there was a decrease in ERO.

Conclusion

Mitral annuloplasty combined to revascularization improves symptoms, postoperative ERO and short- and mid-term survival compared with revascularization alone.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Annuloplastie mitrale, Insuffisance mitrale ischémique, Revascularisation, Survie, Symptômes

Keywords : Mitral annuloplasty, Ischemic mitral regurgitation, Coronary artery bypass graft, Survival, Symptoms


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.