Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

Corticotomies alvéolaires - 09/08/17

[23-499-A-12]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(17)86982-7 
N. Moreau a, b : Assistant hospitalo-universitaire, J.-B. Charrier c,  : ancien Professeur des Universités
a Consultation de chirurgie orale, service d'odontologie, Hôpital Bretonneau, 23, rue Joseph-de-Maistre, 75018 Paris, France 
b Faculté de chirurgie dentaire, Université Paris Descartes, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 
c Chirurgie de la face, 6, place du Président-Mithouard, 75007 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 10 août 2017

Résumé

Les corticotomies alvéolaires sont une thérapeutique chirurgicale facilitatrice du mouvement dentaire orthodontique, utilisées depuis plusieurs décennies pour diminuer la durée des traitements orthodontiques. En pratiquant une lésion chirurgicale contrôlée au niveau de la corticale alvéolaire péridentaire, il est possible de modifier localement le métabolisme osseux et induire une ostéopénie locale, facilitatrice du mouvement dentaire. Cette technique permet également d'augmenter l'enveloppe des mouvements dentaires possibles comparativement aux thérapeutiques orthodontiques conventionnelles, voire dans certains cas de limiter le recours à la chirurgie orthognathique. Avec l'avènement des techniques de corticotomies mini-invasives, il est maintenant possible d'induire une accélération du mouvement dentaire tout en limitant l'inconfort peropératoire et les suites postopératoires, responsables jusque-là d'une réticence des patients et des praticiens à l'égard de cette thérapeutique. À mesure de l'amélioration de la connaissance des principes biologiques sous-tendant l'efficacité des corticotomies alvéolaires, le champ des indications de cette technique s'élargit de plus en plus, inscrivant progressivement cette dernière comme un outil essentiel de la pratique orthodontique quotidienne.


Mots-clés : Corticotomie alvéolaire, Corticotomie mini-invasive, Corticocision, Piézocision, Corticotomie augmentée, Phénomène d'accélération régionale


Plan


 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Médecine buccale 2016;11(4):1-10 [28-872-M-10].


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.