Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs hépatiques bénignes - 09/08/17

[4-0395]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(17)54656-6 
E. Abou Ali a, O. Sutter b, J.-C. Nault a, c, d,
a Service d'hépatologie, Hôpital Jean-Verdier, Hôpitaux universitaires Paris-Seine-Saint-Denis, AP-HP, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 
b Service de radiologie, Hôpital Jean-Verdier, Hôpitaux universitaires Paris-Seine-Saint-Denis, AP-HP, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 
c Unité mixte de recherche 1162, Génétique fonctionnelle des tumeurs solides, Institut national de la santé et de la recherche médicale, Paris, France 
d Unité de formation et de recherche santé médecine et biologie humaine, Université Paris-13, Communauté d'Universités et établissements Sorbonne Paris-Cité, Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 10 août 2017

Résumé

Les tumeurs hépatiques bénignes forment un ensemble hétérogène de lésions nodulaires hépatiques développées en règle générale sur un foie sain. On oppose d'une part les angiomes (ou hémangiomes) hépatiques et les hyperplasies nodulaires focales qui n'ont pas de potentiel d'évolution vers la malignité, aux adénomes hépatocellulaires, d'autre part, pouvant évoluer vers un carcinome hépatocellulaire. Seul l'adénome hépatocellulaire est hormonodépendant, à l'opposé des angiomes hépatiques et hyperplasies nodulaires focales. La contraception estroprogestative doit donc être arrêtée en cas d'adénome hépatocellulaire, mais peut être poursuivie pour les autres tumeurs hépatiques bénignes qui, par ailleurs, ne nécessitent pas de surveillance une fois le diagnostic de certitude établi. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) hépatique est l'examen de choix dans le diagnostic de ces tumeurs. Pour les angiomes hépatiques et les hyperplasies nodulaires focales, si les caractéristiques morphologiques à l'IRM sont typiques, l'IRM suffit à établir le diagnostic de certitude. En revanche, en cas de doute, le diagnostic de certitude est alors histologique, et une biopsie hépatique doit être réalisée. Concernant les adénomes hépatocellulaires, l'IRM est indispensable mais non suffisante au diagnostic. En effet, le diagnostic histologique et celui immunohistochimique restent conseillés pour préciser le sous-type moléculaire, mais également exclure formellement la malignité. La prise en charge des adénomes hépatocellulaires dépend de plusieurs facteurs. D'une part, le sexe est un élément essentiel : chez l'homme, tout adénome hépatocellulaire, quels que soient sa taille ou son sous-type moléculaire, doit faire l'objet d'une résection chirurgicale curatrice, en raison de son potentiel de dégénérescence élevé. Par ailleurs, chez la femme, la résection chirurgicale est à proposer si la taille de la lésion est supérieure à 5 cm, du fait du risque de rupture hémorragique, ou en cas d'adénome muté β-caténine dans l'exon 3 en raison du risque de transformation maligne. Dans les autres cas, une surveillance annuelle par IRM est possible.


Mots-clés : Angiome hépatique, Hyperplasie nodulaire focale, Adénome hépatocellulaire, Classification moléculaire, Tumeurs hépatiques bénignes


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.