Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diverticules de l'œsophage - 10/08/17

[9-203-H-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(17)78032-7 
V. Huberty , J. Devière
 Service de gastroentérologie, Hôpital Erasme, Université Libre de Bruxelles, route de Lennik 808, B-1070, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 11 août 2017

Résumé

Les diverticules de l'œsophage se répartissent selon leur localisation en diverticule pharyngo-œsophagien - dit de Zenker - (70 % des cas), diverticule médiothoracique (10 % des cas) et diverticule épiphrénique (20 % des cas). Ils se manifestent le plus fréquemment par de la dysphagie, des régurgitations, des douleurs thoraciques et/ou des manifestations pulmonaires en rapport avec des phénomènes d'inhalation. Les examens paracliniques utiles au diagnostic sont le transit baryté œsophagien et l'endoscopie digestive haute. L'évaluation manométrique permet de caractériser les troubles moteurs sous-jacents en cas de diverticule épiphrénique ou du corps de l'œsophage. Seuls les diverticules symptomatiques doivent en principe être traités. Le traitement chirurgical du diverticule de Zenker par voie cervicale ouverte combinant la diverticulectomie à la myotomie du muscle cricopharyngien constitue la thérapeutique principale pratiquée couramment en Europe jusque dans les années 1980 et encore de nos jours aux États-Unis. Au cours des 30 dernières années, l'approche endoluminale à l'aide de laryngoscope rigide combinant une diverticulotomie avec une myotomie s'est largement développée et est devenue l'approche thérapeutique de choix des chirurgiens oto-rhino-laryngologues (ORL), car elle simplifie les suites opératoires, en particulier chez les patients âgés ou à haut risque chirurgical. Ces 15 dernières années, le traitement endoluminal par endoscopie souple permettant une dissection contrôlée du septum entre le diverticule et l'œsophage a fortement évolué. Il représente aujourd'hui une option thérapeutique de choix pour le traitement des diverticules de Zenker symptomatiques. Le traitement des diverticules du corps de l'œsophage doit tenir compte des troubles moteurs et des pathologies associées telles que le reflux gastro-œsophagien. La diverticulectomie, associée à une myotomie œsophagienne et à un procédé antireflux par voie thoracique gauche, constitue le traitement de référence ; l'approche laparoscopique et/ou par vidéochirurgie pourrait s'imposer dans les prochaines années, notamment pour le traitement par voie abdominale des diverticules épiphréniques. Des techniques endoluminales sont en développement.


Mots-clés : Diverticule de l'œsophage, Zenker, Diverticule épiphrénique, Diverticule médiothoracique, Traitement des diverticules de l'œsophage


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.