Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les diatomées. Utilité de la recherche et limites de la méthode. Enquête auprès des instituts médicolégaux et des laboratoires. Bilan de trois années d’expertise à l’IRCGN (2014–2016) - 11/08/17

Diatoms. Utility of the research and limits of the method. Investigations from medicolegal institutes and laboratories. IRCGN statement of accounts 2014–2016

Doi : 10.1016/j.medleg.2017.06.002 
J.-B. Myskowiak a, , C. Saccardy b
a Laboratoire « Faune et flore forensiques », institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale, caserne Lange, 5, boulevard de l’Hautil, BP 60036, Eragny, 95001 Cergy-Pontoise cedex, France 
b Unité médicojudiciaire, centre hospitalier régional universitaire La-Cavale-Blanche, 29609 Brest, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 11 août 2017

Résumé

Les diatomées constituent un outil fiable de diagnostic de la noyade. Pourtant elles sont à l’origine de controverses dues à des limites liées au milieu de découverte, des discordances dans les résultats induites par les méthodes utilisées ou des non-conformités à même de mettre en cause l’expression des résultats. Une enquête réalisée auprès de 26 instituts médicolégaux (métropole et DROM/COM) et 10 laboratoires français a été entreprise pour faire un bilan des techniques de recherche utilisées à partir de données de levées de corps et d’autopsies réalisées en 2010 et 2011. L’analyse met en évidence des biais et limites principalement en rapport avec les règles méthodologiques de prélèvement, le problème du taux de dégradation du corps susceptible d’entraîner une contamination post mortem passive des organes, les délais d’expertise importants et le coût financier. La confrontation des données médicolégales et de laboratoires soulève le problème de la représentativité des échantillons autopsiques. En 2014, un kit de prélèvement « diatomées » a été mis en point au département 3F de l’IRCGN. Des matériels à usage unique permettent une normalisation de la méthode d’échantillonnage sur le terrain et lors des opérations d’autopsie. Le bilan d’activité à l’IRCGN, entre 2014 et 2016, met en évidence une augmentation des saisines depuis 2011 et une réduction importante des délais d’expertise. Si le problème de l’échantillonnage des prélèvements d’eau est en cours de résolution avec l’usage du kit, la principale source de non-conformité majeure reste celle de la masse des échantillons autopsique. Une masse très inférieure à celle requise par le protocole impose le rejet du résultat obtenu après analyse. La standardisation d’une méthode de prélèvement semble être une solution efficace au problème de la non-conformité des échantillons tout en ouvrant de nouveaux axes de recherches. L’étude du « poids statistique » d’un organe et des phénomènes de diffusion par voie sanguine permettra aux diatomées d’apporter un nouvel éclairage en cas de suspicion de pathologie sous-jacente ou de problème d’échantillonnage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Diatoms are a reliable diagnostic tool for drowning. Yet, they are at the origin of controversies due to limits linked to the discovery site, discrepancies in the results induced by the methods used or non-conformities affecting the expression of the results. A survey of 26 forensic institutes (metropolitan France and DROM/COM) and 10 French laboratories was undertaken to get state of the art about drowning diagnostic techniques used from a sample of freshwater human corpses discovered in 2010 and 2011. The analysis highlights biases and limitations mainly related to methodological sampling rules, rate of decomposition of the corpse likely to cause hypothetic post mortem contamination of organs. Comparison of medico-legal data and laboratories results focus on representativeness of autopsy samples. In 2014, a “diatom” sampling kit was developed in the department 3F of the IRCGN. Single-use materials allow standardization of a sampling method at the discovery field and during autopsy. Between 2014 and 2016, the balance of diatoms activity at the IRCGN highlights an increase of analyses and a significant reduction of expertise delays. If the problem of water sampling is being resolved with the use of the kit, the main source of nonconformity always concerns the autopsy sample mass. A lower mass than normally required by the protocol is able to induce the rejection of analysis results. Standardization of a sampling method seems to be an effective solution to the problem of samples non-conformity. Furthermore, study of the “statistical weight” of an organ and blood diffusion phenomena will allow diatoms to give new light in case of suspicion of underlying pathology or sampling problem.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Forensique, Diatomées, Noyade, Eau douce, Cadavre, Échantillonnage

Keywords : Forensic sciences, Diatoms, Drowning, Freshwater environment, Cadaver, Sampling


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.