Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La détermination de l’incapacité totale de travail lors de troubles psychologiques : critères et méthodes - 11/08/17

Psychological impact and period of total incapacity: Criteria and method

Doi : 10.1016/j.medleg.2017.07.005 
A. Huck a, A. Delbreil b, A. Gaudin a, M. Blanchard a, C. Chailloux a, C. Rougé-Maillart a, , c
a Service de médecine légale, UNAM université d’Angers, CHU, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 09, France 
b Service de médecine légale, CHU de Poitiers, Poitiers, France 
c Université d’Angers, IFR 132, LHEA Inserm U922, 49035 Angers, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 11 août 2017

Résumé

Introduction

La prise en compte du retentissement psychologique d’un fait de violence dans la détermination d’une durée d’incapacité totale de travail (ITT) paraît aujourd’hui indispensable. Cependant, les méthodes de détermination d’une ITT « psychologique » ne font à ce jour ni l’objet d’un consensus, ni l’objet de recommandations.

Matériel et méthode

Nous avons conduit une étude descriptive et rétrospective sur une période de dix mois, dont les objectifs étaient de déterminer sur quels critères et selon quelle méthode se fonde l’équipe de d’unité médico-judiciaire pour déterminer une durée d’ITT « psychologique ». Les dossiers médico-judiciaires de 72 victimes présentant un retentissement psychologique et ayant bénéficié de la consultation spécialisée en psychologie ont été étudiés. Les critères cliniques utilisés en pratique dans l’évaluation de cette ITT, le nombre de consultations spécialisées dont les victimes ont bénéficié, les délais de celles-ci et la durée de l’ITT fixée, y étaient relevés. Des groupes ITT8jours et ITT>8jours ont été constitués et comparés. Par ailleurs, 35 victimes ayant bénéficié de deux consultations spécialisées ont été étudiées aux temps de la première et de la deuxième consultation, avec comparaison de celles-ci.

Résultats

Les résultats ont montré que la détermination de l’ITT « psychologique » repose sur un examen systématique, à la recherche de critères cliniques précis, appartenant principalement à la sphère psychotraumatique et à son retentissement fonctionnel. La mise en place d’une deuxième consultation psychologique à distance des faits (14jours en moyenne dans notre étude), est apparue pertinente pour une détermination plus précise de la durée d’ITT psychologique. Ce type d’évaluation nécessitant des compétences spécifiques et un temps certain, la création d’une consultation spécialisée en psychologie nous est apparue pertinente dans l’aide à la détermination d’une ITT « psychologique » par le médecin légiste.

Conclusion

Cette étude a permis de dégager certains éléments méthodologiques, propres au CHU d’Angers, dans la détermination d’une ITT « psychologique ». Des travaux ultérieurs, étendus à plusieurs centres médico-légaux, seraient souhaitables en vue de confronter nos pratiques dans ce domaine et de nourrir ainsi la réflexion sur l’élaboration d’un référentiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Consideration of the psychological impact of violence when determining a period of total incapacity for work today seems essential. However, to date the methods used to determine a total incapacity for work on psychological grounds are neither subject to a consensus viewpoint nor recommendations.

Aim of the study

The aim of our descriptive retrospective study over a period of ten months was to determine the criteria and methods used by a forensic team in a University Hospital when deciding on a period of total incapacity for work on psychological grounds.

Patients and method

The forensic records of 72 victims involved in an event with a psychological impact who consulted the specialized psychology unit were studied.

Results

The results showed that when determining a total incapacity for work on psychological grounds, the decision is based on a systematic review, which looks for specific clinical criteria, mainly of a psycho-traumatic nature, and the functional impact thereof. A second psychological consultation arranged some time after the event (on average 14 days later in our study), appeared relevant in order to more accurately assess psychological impact, which helps doctors to determine a period of total incapacity for work.

Conclusion

This study identified a number of methodological elements specific to Angers University Hospital when determining a total incapacity for work on psychological grounds. Subsequent work, involving several forensic centers would be desirable to compare our practices in this area and thus stimulate discussion on the development of a repository.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Incapacité totale de travail psychologique, Retentissement psychologique, Victime, Violence, Traumatisme

Keywords : Total incapacity for work on psychological grounds, Psychological impact, Victim, Violence, Trauma


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.