Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Télédermatologie unissant deux hôpitaux : deux ans d’expérience - 12/08/17

Teledermatology between two French hospitals: Two years of experience

Doi : 10.1016/j.annder.2017.06.011 
C. Bertin a, A. Diakite a, B. Carton b, c, C. Wozniak d, S. Nathanson e, S. Monnier f, C. Sin a, M.-A. Dommergues e, J. Parigot d, F. Moreau b, c, M.-L. Sigal a, P. Foucaud e, A. Greder f, E. Mahé a,
a Service de dermatologie, centre hospitalier Victor-Dupouy, 69, rue du Lieutenant-Colonel Prud’hon, 95100 Argenteuil, France 
b Unité de consultations et soins ambulatoires, Maison d’Arrêt-de-Bois-d’Arcy, centre hospitalier de Versailles, 5, rue Alexandre-Turpault, 78390 Bois-d’Arcy, France 
c Unité de consultations et soins ambulatoires, Maison d’Arrêt de Versailles, centre hospitalier de Versailles, 28, avenue de Paris, 78000 Versailles, France 
d Groupement de coopération sanitaire, service numérique de santé (SESAN), 10, rue du Faubourg-Montmartre, 75009 Paris, France 
e Service de pédiatrie, centre hospitalier André-Mignot, centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78150 Le Chesnay, France 
f Service de médecine interne et maladies infectieuses, centre hospitalier André-Mignot, centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78150 Le Chesnay, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 12 août 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

La télédermatologie est en plein essor. La pénurie de dermatologues rend difficile l’accès de certaines structures hospitalières à des avis dermatologiques. Nous présentons notre expérience unissant un centre expert, le service de dermatologie du centre hospitalier Victor-Dupouy d’Argenteuil, à toutes les structures médicales rattachées au centre hospitalier André-Mignot (CHV) de Versailles : 2 unités sanitaires de centres pénitentiaires (UCSA), les services traditionnels et les urgences.

Matériel et méthodes

La télédermatologie, sous la forme de télé-expertises, a été déployée aux UCSA du CHV en novembre 2013. Cette expertise s’est ensuite étendue en juin 2014 au service de médecine interne et du CHV, et en décembre 2014 à l’ensemble des services du CHV y compris les urgences. Les règles de télédermatologie et éthiques ont été respectées. Si tous dossiers pouvaient être déposés par les UCSA, seuls les dossiers urgents ou difficiles pouvaient être déposés par les autres services du CHV.

Résultats

En 26 mois, 347 requêtes ont été déposées, 231 par les centres pénitentiaires et 116 par le CHV. Aucun refus de patient d’utiliser la télé-expertise n’a été exprimé. La qualité des informations et photographies était considérée comme bonne ou excellente dans plus de 95 % des cas. La réponse était donnée dans les 3heures dans plus de 50 % des cas et dans tous les cas dans les 24heures (jours ouvrables). L’analyse des pathologies diagnostiquées illustre la grande diversité des pathologies rencontrées en dermatologie, avec des spécificités propres aux différentes structures.

Conclusion

L’exemple détaillé ici illustre la possibilité de développer une telle plate-forme inter-hospitalière. Elle ne répond pas encore aux demandes adressées aux dermatologues par des patients ou par d’autres dermatologues. Son acceptabilité a été considérée comme excellente par les patients (aucun refus), par les demandeurs et par le centre expert.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Teledermatology is currently booming. Due to the shortage of dermatologists in hospitals access to dermatological consultations is very limited in some hospitals. We present our experience of collaboration between an expert center, the dermatology department of the Victor-Dupouy Hospital Centre in Argenteuil, and all medical structures under the André-Mignot Hospital in Versailles (CHV), including 2 prison medical centers (UCSA), traditional departments and emergency department.

Patients and methods

Teledermatology, developed in the form of tele-expertise, began at the UCSA in November 2013. This expertise was then extended in June 2014 to the Internal Medicine department of CHV, and in December 2014 to all departments, including the emergency department. The rules and ethics of teledermatology were strictly adhered to. While UCSA could file all expertise dossiers, only urgent or difficult cases could be filed by other CHV departments.

Results

In 26 months, 347 expertise requests were filed: 231 by prisons and 116 by the other departments of the CHV. No patients refused teledermatology. The quality of information and photographs was considered good or excellent in over 95% of cases. A response was given within 3hours in more than 50% of cases and in all cases within 24hours (on working days). Analysis of diseases diagnosed illustrates the wide variety of conditions encountered in dermatology, with different structures having their own specific features.

Conclusion

Our example illustrates the possibility of developing such an inter-hospital platform. However, it does not yet cater for requests made by patients to dermatologists, by dermatologists to dermatologists, or by dermatologists to the hospital teledermatology department. Acceptability was considered excellent by patients (with no refusals), physicians at the CHV, and the expert center.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Télédermatologie, Télémédecine

Keywords : Teledermatology, Telemedicine


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.