Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

Traitements orthodontiques et pluridisciplinarité dans les troubles respiratoires obstructifs du sommeil de l'enfant - 18/08/17

[23-495-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(17)87002-0 
J. Cohen-Lévy, Spécialiste qualifiée en orthopédie dentofaciale, ancienne assistante hospitalo-universitaire Paris-7 (DDS, Ms, PhD), post-doctorante à l'Université de Montréal a, , V. Couloigner b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, N. Huynh, Professeur sous octroi adjointe, PhD a
a Clinique d'orthodontie, 3525, chemin Queen-Mary, Pavillon principal, Montréal, Québec, H3V 1H9, Canada 
b Service d'ORL pédiatrique, Hôpital Necker-Enfants malades, CHU de Paris, Université Paris Descartes, bâtiment Laennec, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les troubles respiratoires obstructifs du sommeil (TROS) englobent un spectre d'anomalies allant du ronflement chronique au syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS). Chez l'enfant, ils se caractérisent par une grande variabilité de signes cliniques, diurnes et nocturnes, dépendant de la sévérité du trouble et des conditions qui lui sont associées : obésité, hypertrophie des organes lymphoïdes, anomalies craniofaciales, anomalie du tonus neuromusculaire ou une combinaison de ces facteurs. En l'absence de traitement, les répercussions sur le développement de l'enfant peuvent être significatives, tant au niveau de la croissance que des performances cognitives, du comportement et des paramètres cardiovasculaires, pulmonaires ou métaboliques. Pour un diagnostic exhaustif, l'exploration des troubles respiratoires obstructifs passe par un examen des voies aériennes supérieures, des anomalies craniofaciales, des troubles neuromusculaires orofaciaux et un enregistrement du sommeil. La pluridisciplinarité de l'approche diagnostique et thérapeutique globale impose des connaissances tant au niveau de l'oto-rhino-laryngologie (ORL) pédiatrique que de l'orthopédie dentofaciale et de la kinésithérapie orale/orthophonie. Le rôle des orthodontistes dans le traitement de l'apnée du sommeil de l'enfant est aujourd'hui mieux défini, dans le dépistage et l'orientation des patients, mais aussi comme acteurs du traitement, par les dispositifs de disjonction maxillaire rapide, d'orthopédie de classe II et d'éducation fonctionnelle. Si ces traitements sont aujourd'hui validés, ils nécessitent une communication avec les autres spécialistes concernés (ORL, pneumologue, médecin de sommeil, orthophonistes/kinésithérapeutes), mais aussi un suivi à long terme de ces enfants, qui peuvent connaître une récurrence de symptômes avec la croissance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Orthopédie dentofaciale, Syndrome d'apnées obstructives du sommeil, Disjonction maxillaire rapide, Orthèse d'avancée mandibulaire, Malocclusions, Interception


Plan


 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Médecine buccale 2016;11(5):1-15 [28-879-C-10].


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Considérations orthodontiques concernant les patients ayant été atteints d'un cancer pédiatrique
  • G. Dahllöf, J. Huggare
| Article suivant Article suivant
  • Particularités de l'orthodontie de l'adulte
  • L. Chiche-Uzan, P. Canal, M. Legall, A. Salvadori

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.