Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Physiologie de la douleur - 30/08/17

[26-007-E-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(17)65783-9 
L. Plaghki a, , A. Mouraux a, D. Le Bars b, c
a Institut des neurosciences, Université catholique de Louvain, place de l'Université 1, 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique 
b Sorbonne universités, Université Pierre et Marie Curie, Faculté de médecine, 4, place Jussieu, 75005 Paris, France 
c Neurosciences Paris-Seine, Institut national de la santé et de la recherche médicale, UMRS 1130, Centre national de la recherche scientifique, UMR 8246, Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 31 août 2017

Résumé

Notre connaissance de la physiologie de la douleur a connu des progrès phénoménaux ces dernières décennies et notamment dans les domaines de la biologie moléculaire et de la neuro-imagerie fonctionnelle (électroencéphalographie et imagerie par résonance magnétique). Nous avons tenté de synthétiser ces nouvelles acquisitions sans oublier pour autant les fondements de la physiologie, pour en extraire les données les plus solides. En effet, cette richesse s'accompagne d'un paradoxe : la traduction en moyens thérapeutiques de ces nouvelles connaissances, souvent acquises avec des modèles animaux, reste décevante. Dans la première partie, nous abordons les moyens d'exploration du système de la douleur chez l'homme et chez l'animal. Dans la seconde, nous présentons les mécanismes périphériques du système nociceptif et les profondes transformations qu'ils subissent lors de l'inflammation. Dans la troisième partie sont abordés les mécanismes spinaux en condition physiologique et inflammatoire. Les apports récents de la neuro-imagerie ont nécessité le développement d'un quatrième chapitre consacré aux mécanismes cérébraux impliqués dans la douleur. La spécificité d'un réseau de structures cérébrales impliqué dans la perception de douleur est évaluée. Un cinquième et dernier chapitre est consacré aux mécanismes de contrôlé de l'activité spinale nociceptive avec une attention particulière pour le paradigme de modulation conditionnant de la douleur. Cet article est complété par des annexes centrées sur des thèmes plus pointus comme l'analgésie par stimulation somatosensorielle, les techniques de neuro-imagerie fonctionnelle, le concept de « matrice douleur » et la classification mécaniciste des syndromes douloureux.


Mots-clés : Physiologie de la douleur, Mécanismes périphériques, Mécanismes centraux, Systèmes de contrôle de la douleur


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.