Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Troubles des conduites alimentaires à l'adolescence - 30/08/17

[10-308-D-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(17)79872-1 
A. Voyer a,  : Psychiatre, I. Nicolas a : Psychiatre, C. Lamas a : Psychiatre, M. Corcos a, b : Professeur des Universités, psychiatre
a Institut mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
b Université Paris V René Descartes, 12, rue de l'École-de-Médecine, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 20
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les troubles des conduites alimentaires (TCA) débutent principalement à l'adolescence. L'anorexie mentale, la boulimie et l'hyperphagie boulimique en constituent les trois tableaux cliniques principaux. Chez des individus prédisposés par leur patrimoine génétique, rendus vulnérables de par leur environnement (interactions précoces, événements de vie, relations familiales et sociales, etc.), plus sensibles aux idéaux sociétaux, un TCA va se développer à la défaveur de facteurs déstabilisants. L'adolescence en est le principal. C'est une période de mutation complexe (physique, psychique, relationnelle) qui va fortement solliciter les capacités adaptatives de l'individu, dans ce processus d'autonomisation. Les circonstances de séparation sont un autre facteur de déstabilisation chez des patients ayant une forte dépendance affective. Enfin, un simple régime peut être le point de départ d'une spirale symptomatique favorisée par le déséquilibre nutritionnel induit. Face à un état psychique douloureux plus ou moins bien structuré, le symptôme alimentaire apparaît comme une tentative de réponse adaptative, certes extrêmement coûteuse, mais qui apporte, temporairement, un soulagement. Cela va s'accompagner d'un autorenforcement de la conduite avec un verrouillage biologique, comportemental, psychique, et interpersonnel qui maintiendra une conduite proche de l'addiction, avec un risque de chronicisation du trouble. Le traitement doit être multidisciplinaire et coordonné afin d'intégrer l'ensemble des dimensions impliquées dans le maintien et les complications du trouble : somatique et nutritionnelle, psychique et relationnelle. Il importe qu'il soit le plus précoce afin d'améliorer le pronostic. Le repérage des troubles nécessite une implication active des professionnels de santé, tant le déni ou la honte sont des obstacles à la demande de soins. Ils sont ambulatoires en première intention avec une intensification qui est fonction de la sévérité, pouvant aller jusqu'à l'hospitalisation. À l'adolescence, les soins impliquent systématiquement la famille. L'objectif est de retrouver une liberté dans le rapport à l'alimentation, favoriser l'expression émotionnelle à l'expression symptomatique, améliorer l'estime de soi et la décorréler de la perception de son image corporelle. À terme, il s'agit de retrouver un appétit de vie qui s'était vu entravé par la peur et l'évitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Anorexie mentale, Boulimie, Hyperphagie boulimique, Troubles du comportement alimentaire


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Faim et satiété, contrôle comportemental de la prise alimentaire
  • O. Viltart, B. Waysfeld
| Article suivant Article suivant
  • Comportement alimentaire du sujet âgé
  • MF Mathey, Bruno Lesourd

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.