Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Rougeole. Aspects virologiques, épidémiologiques et cliniques ; diagnostic, traitement et prophylaxie - 06/09/17

[8-070-A-60]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(17)61447-9 
T. Mourez  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier
 Normandie université, UNIROUEN, EA 2656, CHU de Rouen, Laboratoire de virologie - Institut de biologie clinique, CHU Charles Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La rougeole est une maladie virale très ancienne, extrêmement contagieuse, causée par le virus de la rougeole. Ce dernier est un virus enveloppé, à capside hélicoïdale et à génome ARN. Il appartient à la famille des Paramyxoviridae, et au genre Morbillivirus. Avant la généralisation de la vaccination, la rougeole était essentiellement une maladie infantile aiguë, responsable d'un catarrhe oculonasal, suivi d'une éruption maculopapuleuse dans sa forme classique. Les complications de rougeole sont fréquentes, notamment les complications pulmonaires, neurologiques ou hépatiques. En 1974, on estimait le nombre de patients atteints de rougeole à 130 millions par an, entraînant le décès de 8 millions d'enfants chaque année. Aujourd'hui encore, plusieurs centaines de milliers d'infections sont rapportées chaque année, avec une mortalité estimée à 114 000 décès en 2014. Le diagnostic de la rougeole associe à la fois un dépistage par sérologie et une confirmation par biologie moléculaire, notamment en dehors des périodes d'épidémie, car la sensibilité du diagnostic clinique y est considérée comme faible. La prévention de la rougeole est basée sur l'injection de deux doses vaccinales dans l'enfance (à 12 mois, puis une seconde avant 24 mois), à l'aide d'un vaccin vivant atténué de rougeole, associé le plus souvent aux vaccins antioreillons et antirubéole (ROR).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rougeole, Paramyxoviridae, Éruption, Encéphalite, Vaccination, ROR


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Grippe
  • I. Leclercq, J.-C. Manuguerra
| Article suivant Article suivant
  • Infections à herpèsvirus humains 6 et 7
  • H. Agut, A. Gautheret-Dejean, P. Bonnafous

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.