Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les arthralgies à risque de progression vers une polyarthrite rhumatoïde - 12/09/17

Arthralgia at risk of progression to rheumatoid arthritis

Doi : 10.1016/j.monrhu.2017.08.001 
Arnaud Constantin a, , b, c , Yannick Degboé a, b, c, Adeline Ruyssen-Witrand a, c, d, Alain Cantagrel a, b, c
a Centre de rhumatologie, hôpital Pierre-Paul-Riquet, CHU Purpan, place du Dr-Baylac, TSA 40031, 31059 Toulouse cedex 9, France 
b Université de Toulouse III–Paul-Sabatier, 118, route de Narbonne, 31062 Toulouse cedex 9, France 
c CPTP, Inserm UMR 1043, CHU Purpan, BP 3028, 31024 Toulouse cedex 03, France 
d UMR 1027, faculté de médecine, 37, allées J.-Guesde, 31000 Toulouse, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 12 septembre 2017

Résumé

Certains patients consultant pour des arthralgies ont un risque élevé d’apparition d’arthrites cliniques et/ou de PR. L’évaluation du risque individuel repose sur l’interrogatoire et l’examen physique : PR chez un apparenté au premier degré, localisation aux métacarpophalangiennes, raideur matinale articulaire60minutes, notion de gonflements articulaires rapportés par le patient, difficulté à serrer le poing, positivité du squeeze test des métacarpophalangiennes. Elle repose aussi sur la recherche de biomarqueurs : élévation de la CRP, présence d’ACPA et/ou de FR. Elle repose enfin sur les données issues de l’imagerie : signes d’inflammation articulaire à l’échographie ou à l’IRM. À l’issue de l’évaluation du risque individuel, le rhumatologue peut intervenir sur les facteurs de risque modifiables pouvant potentiellement favoriser le développement d’arthrites, tels le tabac et le surpoids. Chez les sujets à haut risque, il peut envisager d’initier un traitement immunomodulateur visant à prévenir l’apparition d’arthrites cliniques et/ou de PR, bien que le niveau de preuve d’une telle stratégie à ce stade soit actuellement faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Some patients consulting for arthralgia are at high risk of progression to clinical arthritis and/or rheumatoid arthritis. Individual risk assessment relies on physical examination: presence of a first-degree relative with RA, symptoms located in metacarpophalangeal joints, duration of morning stiffness60minutes, history of swollen joints as reported by the patient, difficulty with making a fist, positive squeeze test of metacarpophalangeal joints. It also relies on identification of biomarkers: C reactive protein level, presence of ACPA and/or rheumatoid factor. It finally relies on joint imaging: ultrasound and/or MRI features of joint inflammation. At the end of individual risk assessment, the rheumatologist may address potentially modifiable risk factors of progression to rheumatoid arthritis such as smoking status and body mass index. In those individuals at highest risk of progression to rheumatoid arthritis, he may consider initiating an immunomodulatory agent to prevent arthritis development even if the level of evidence is still low in this situation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Arthralgie, Arthrite indifférenciée, Polyarthrite rhumatoïde, Facteurs de risque, Biomarqueurs, Imagerie, Prévention

Keywords : Arthralgia, Undifferentiated arthritis, Rheumatoid arthritis, Risk factors, Biomarkers, Imaging, Prevention


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.