Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité d’un traitement préventif par Influenzinum en période hivernale contre la survenue d’un syndrome grippal - 12/09/17

Effectiveness of preventive treatment by Influenzinum in the winter period against the onset of influenza-like illnesses

Doi : 10.1016/j.therap.2016.12.011 
Charline Marinone, Mehdi Bastard, Pierre-André Bonnet, Gaétan Gentile, Ludovic Casanova
 Département de médecine générale, Aix-Marseille université, 27, boulevard Jean-Moulin, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

In vitro l’Influenzinum induirait une modification cellulaire. Nous présentons les résultats de la première étude s’intéressant à l’efficacité clinique de l’Influenzinum en prévention du syndrome grippal.

Méthode

Étude de cohorte rétrospective sur l’hiver 2014–2015. Au décours de l’épidémie grippale, un questionnaire d’autoévaluation a été proposé aux patients majeurs se présentant en consultation. Le critère de jugement principal était la déclaration d’un syndrome grippal. Les patients exposés (traités par Influenzinum) ont été appariés à deux patients non exposés (non traités) par un score de propension. Un modèle logistique conditionnel a exprimé la réduction de risque de syndrome grippal apporté par l’Influenzinum.

Résultats

La cohorte comportait 3514 patients recrutés dans 46 cabinets médicaux. Après appariement, le groupe traité (n=2041) et le groupe non traité (n=482) ne différaient pas sur les variables recueillies. La prise d’Influenzinum était associée à une diminution non significative du risque de survenue d’un syndrome grippal (odds ratio ajusté=0,91 [0,62–1,35], p=0,64).

Conclusion

Un traitement préventif par Influenzinum ne semblait pas efficace pour prévenir un syndrome grippal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

In vitro Influenzinum induce a cellular change. We present the results of the first study examining the effectiveness of Influenzinum against influenza-like illnesses.

Method

Retrospective cohort study during winter 2014–2015. After influenza epidemic, a self-assessment questionnaire was offered to patients presenting for a consultation. The primary endpoint was the declaration of an influenza-like illness. The exposed patients (treated by Influenzinum) were matched to two non-exposed patients (untreated) with a propensity score. A conditional logistic model expressed influenza-like illness risk reduction provided by the Influenzinum.

Results

The cohort included 3514 patients recruited from 46 general practitioners. After matching, the treated group (n=2041) and the untreated group (n=482) did not differ on variables collected. Influenzinum preventive therapy does not significantly alter the likelihood of influenza-like illness (adjusted odds ratio=0,91 [0,62 to 1,35], p=0,64).

Conclusion

Influenzinum preventive therapy did not appear effective in preventing influenza-like illness.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Homéopathie, Grippe humaine, Médecine ambulatoire, Score de propension, Vaccination, Influenzinum

Keywords : Homeopathy, Human influenza, Ambulatory care, Propensity score, Active immunization, Influenzinum


Plan


© 2017  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 4

P. 465-474 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le paracétamol : connaissance, usage et risque de surdosage en patientèle urbaine de médecine générale. Étude prospective descriptive transversale
  • Lauriane Cipolat, Ouriel Loeb, Clotilde Latarche, Elise Pape, Pierre Gillet, Nadine Petitpain
| Article suivant Article suivant
  • Interaction pharmacocinétique entre la forme mucoadhésive de miconazole et le tacrolimus : à propos de 3 observations cliniques chez des patients greffés
  • Marion Lepelley, Sophie Logerot, Xavier Fonrose, Céline Villier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.