Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le dépistage prénatal non invasif de la trisomie 21. Étude rétrospective à propos de 8821 patientes - 12/09/17

The noninvasive prenatal testing for Down's Syndrome. Retrospective study of 8821 patients

Doi : 10.1016/j.sagf.2017.07.002 
C. Belloin a, , F. Jacquemard a, C. Bernabé-Dupont a, G. Viot a, b, L. Lohmann a, G. Grangé b
a Centre de diagnostic prénatal, hôpital américain de Paris, 63, boulevard Victor-Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine, France 
b Maternité Port-Royal, 53, avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Objectif : mettre en évidence la baisse du nombre de gestes invasifs intra-utérins grâce à l’analyse de l’ADN fotoplacentaire libre circulant dans le sang maternel : le dépistage prénatal non invasif (DPNI), au centre de diagnostic prénatal de l’hôpital américain de Paris (AHP).

Matériels et méthodes

Étude descriptive rétrospective avant-après de 8821 patientes au centre de diagnostic prénatal (DPN) de l’AHP entre le 01/01/2012 et le 25/09/2014. Le DPNI est proposé aux patientes depuis le 1er janvier 2013.

Résultats

Le nombre de prélèvements invasifs diminue de façon significative (p<0,0001) entre 2012 (n=1177 soit 42 % de l’activité du DPN de l’AHP en 2012) et 2013 (n=987 soit 28,5 %), et entre 2013 et 2014 (n=599 soit 23,4 %). Les performances statistiques calculées du DPNI sont : sensibilité=99,9 % ; spécificité=99,8 % ; valeur prédictive positive=90,4 % ; valeur prédictive négative=99,9 % ; faux positifs=3. Tandis que celles du dépistage combiné du premier trimestre (DCT1) sont : sensibilité=95,4 % ; spécificité=82,5 % ; valeur prédictive positive=6,5 % ; valeur prédictive négative=99,9 % ; faux positifs=1197.

Conclusion

Le DPNI a permis de réduire le nombre de prélèvements invasifs au centre de DPN de l’AHP. Les performances du DPNI sont supérieures à celles du dépistage combiné du premier trimestre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To demonstrate the decrease in intrauterine invasive procedures through analysis of DNA fetoplacental free circulating in maternal blood: Non Invasive Prenatal Test (NIPT), in Prenatal Diagnosis Center of American Hospital of Paris (AHP).

Materials and methods

Retrospective descriptive study of 8821 patients in Prenatal Diagnosis Center at the AHP between 01/01/2012 and 09/25/2014. The NIPT is available to patients since 1st January 2013.

Results

The number of invasive procedures decreased significantly (P<0.0001) between 2012 (n=1177, i.e. 42 % of the global activity of the Prenatal Diagnosis Center at the AHP in 2012) and 2013 (n=987 or 28.5 %) and between 2013 and 2014 (n=599 or 23.4 %). The NIPT calculated performance statistics are: sensitivity=99.9 %; specificity=99.8 %; Positive Predictive Value=90.4 %; Negative Predictive Value=99.9 %; False Positives=3. While the actual screening statistic values are: sensitivity=95.4 %; specificity=82.5 %; Positive Predictive Value=6.5 %; Negative Predictive Value=99.9 %; False Positives=1197. The NIPT has reduced the number of invasive procedures at the Prenatal Diagnosis Center at the AHP. The NIPT performances are superior to those of the actual screening.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépistage prénatal non invasif, DPNI, ADN fotal, ADN fotoplacentaire, Diagnostic invasif, Prélèvement invasif, Diagnostic prénatal, Dépistage combiné du premier trimestre, Trisomie 21

Keywords : NIPT, Non Invasive Prenatal Testing, Fetal DNA, CfDNA, DNA fetoplacental, Invasive Procedure, Invasive Diagnosis, Prenatal Screening, Down Syndrome


Plan


 Cet article a fait l’objet d’une première publication dans « Journal de gynécologie obstétrique », volume 45, issue 9, novembre 2016, pages 1127–1132.


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 4

P. 243-249 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’impact de l’environnement sur la grossesse et le développement : données de la littérature
  • R. Béranger
| Article suivant Article suivant
  • L’utilisation des courbes de poids personnalisées en anténatal améliore-t-elle le diagnostic des fœtus petits pour l’âge gestationnel à haut risque de morbidité néonatale ?
  • A. Lerebours, R. Callec, E. Lauria, O. Morel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.