Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêts du biomarqueur CA 15-3 au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique - 13/09/17

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.07.008 
M. Campana 1, M. Ghanem 1, L. Plantier 1, 2, 3, D. Dufour 4, P. Diot 1, 2, 3, S. Marchand-Adam 1, 2, , 3
1 CHRU de Tours, service de pneumologie, Tours, France 
2 Université François-Rabelais, UMR 1100, Tours, France 
3 Inserm, centre d’étude des pathologies respiratoires, UMR 1100/EA6305, Tours, France 
4 CHRU de Tours, Laboratoire médecine nucléaire in vitro, Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une maladie fibroproliférative dont l’évolution est habituellement progressive et irréversible. De nouvelles molécules antifibrosantes permettent de ralentir le déclin de la fonction respiratoire chez certains patients. L’identification précoce des patients « progresseurs » malgré les traitements antifibrosants permettrait d’adapter leur prise en charge. Le CA 15-3 pourrait être un biomarqueur de l’activité de la FPI utilisable en routine. L’objectif de ce travail est de comparer les taux de CA 15-3 entre deux groupes de patients atteints de FPI sous traitement antifibrosant classés selon leur progression à 12 mois.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, réalisée dans le CHRU de Tours. Nous avons évalué rétrospectivement tous les dossiers de patients (n=91) ayant été suivis entre le 01/01/2013 et le 31/12/2016, présentant un diagnostic de FPI selon les recommandations ATS-ERS. Parmi ces patients, nous avons analysé les données de 37 patients traités par un antifibrosant et pour lesquels nous disposions de dosages de CA 15-3. Nous avons séparé les patients en 2 groupes selon l’existence (n=15) ou non (n=22) d’une progression définie selon la présence d’au moins un des critères suivants : baisse de la CVF de 10 %, de la DLCO de 15 %, d’exacerbation ou de décès.

Résultats

Le dosage de CA 15-3 initial était significativement différent entre les deux groupes (p=0,014). Après 3 à 6 mois de traitement, le CA 15-3 diminuait uniquement dans le groupe sans progression (p=0,003). Après 6 mois de traitement, la différence des taux de CA15.3 entre les deux groupes s’accentuait (p=0,001). Un taux supérieur à 55UI/mL de CA15.3 à 3–6 mois de traitement antifibrosant était prédictif de la progression à 12 mois de la FPI avec une spécificité de 77 %, une sensibilité de 86 %, une valeur prédictive positive de 67 % et une valeur prédictive négative de 91 %. Il n’y avait aucune autre différence entre les deux groupes de patients avec FPI pour les autres paramètres étudiés.

Conclusion

Dans notre étude, le taux de CA 15-3 était significativement différent entre les deux groupes dès l’initiation du traitement, diminuait significativement sous traitement uniquement dans le groupe des patients sans progression sous antifibrosant. Le CA 15-3 pourrait constituer un marqueur prédictif de progression de la FPI à 12 mois.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 7

P. 784-785 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumopathie d’hypersensibilité à mycobactéries atypiques se compliquant d’un abcès à Mycobacterium intracellulare
  • C. Balavoine, P. Lanotte, M. Campana, M. Ghanem, S. Marchand-Adam
| Article suivant Article suivant
  • Des adénopathies protéinées
  • G. Aspe, J.P. Dutilh, S. Millin, J.C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.