Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Kératites interstitielles - 20/09/17

Interstitial keratitis

[21-200-D-15]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(17)84012-0 
A.-S. Gauthier a, , B. Delbosc a, b : Professeur
a Service d'ophtalmologie, CHU Jean-Minjoz, 2, boulevard Fleming, 25030 Besançon cedex, France 
b Faculté de médecine et de pharmacie de Besançon, 20, rue Ambroise-Paré, 25000 Besançon, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 21 septembre 2017

Résumé

La kératite interstitielle est une inflammation non ulcérante et non suppurative plus ou moins vascularisée du stroma cornéen. Les lésions cornéennes résultent d'une réponse de l'hôte à des antigènes bactériens, viraux, parasitaires ou auto-immuns sans infection active cornéenne. L'évolution de la maladie se fait en deux phases, aiguë et cicatricielle. Ces kératites, beaucoup moins fréquentes que les kératites bactériennes ulcérantes, constituent une cause non négligeable de baisse de l'acuité visuelle. Elles apparaissent dans un contexte de maladie infectieuse ou systémique. Elles nécessitent donc un diagnostic précoce avec un bilan étiologique et un traitement adéquat pour optimiser le pronostic visuel et éviter les autres complications. Parmi les principales étiologies, on retrouve les infections bactériennes (syphilis), les viroses (40 % des cas) ; 33 % sont idiopathiques. Le syndrome de Cogan représente moins de 1 % des cas.

Abstract

Interstitial keratitis is a non-ulcerative and non-suppurative, more or less vascularised inflammation of the corneal stroma. Corneal lesions result from a response of the host to bacterial, viral, parasitary antigenes or auto-immune antigenes without active corneal infection. The evolution of the disease consists of two phases, severe and cicatricial. These keratitises, far less frequent than ulcerative bacterial keratitises, are quite significant in the drop of visual acuity. They occur in cases of infectious or systemic disease. They therefore require an early diagnosis with an etiologic assessment and an adequate treatment to optimise the visual prognosis and to avoid other complications. Amongst the principal etiologies, there are bacterial infections (syphilis), viral diseases (40% of cases): 33% are idiopathic. The Cogan syndrome represents less than 1% of cases.


Mots-clés : Kératite interstitielle, Maladies infectieuses, Herpès simplex, Syphilis, Cogan, LASIK

Keywords : Interstitial keratitis, Infectious diseases, Herpes simplex, Syphilis, Cogan, LASIK


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.