Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle protecteur de la flore de Doderleïn

Doi : JGYN-09-2002-31-5-0368-2315-101019-ART7 

J.-P. Lepargneur [1],

V. Rousseau [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La flore vaginale saine est composée du bacille de Doderleïn (diverses espèces de lactobacilles) formant un biofilm sur la muqueuse. Ces bactéries jouent un rôle protecteur en inhibant la croissance, l'adhésion ou l'expansion d'autres micro-organismes. Pour ce faire, différents mécanismes sont déployés dont notamment la sécrétion d'acides organiques, la production de substances antimicrobiennes (peroxyde d'hydrogène, bactériocines, biosurfactants), la compétition vis-à-vis des nutriments (arginine désaminase), la compétition vis-à-vis des sites récepteurs (adhésion à l'épithélium), l'exclusion stérique (biosurfactants, adhésion à l'épithélium ou à la fibronectine) et la co-aggrégation. Cet équilibre écologique est parfois remis en cause par l'utilisation de médicaments (antibiotiques et spermicides) ou dispositifs à usage local. Afin de restaurer une flore saine, une nouvelle approche thérapeutique est envisageable : l'utilisation de probiotiques par l'association de lactobacilles dont les propriétés antimicrobiennes sont complémentaires.

Abstract

Protective role of the Doderleïn flora.

The vaginal flora of a healthy woman is composed of the Doderleïn bacilli (different species of lactobacilli) forming a biofilm on the mucosa. These bacteria have a beneficial effect by inhibiting growth, adhesion or spread of other microorganisms. Different mechanisms are recognized, including secretion of organic acids, production of antimicrobial substances (hydrogen peroxide, bacteriocins and biosurfactants), competition for nutrients (arginine deiminase), competition for receptors (adhesion on the epithelium), steric exclusion (biosurfactants, adhesion on the epithelium or on the fibronectin) and co-aggregation. This ecological balance can be disturbed by drugs (antibiotics and spermicides) or by local devices. A new therapeutic approach has been proposed to restore a normal flora: the use of probiotics by the association of different lactobacilli with combined antimicrobial activity.


Mots clés : Flore vaginale , Lactobacilli , Activité antimicrobienne , Déséquilibre écologique , Probiotiques

Keywords: Vaginal flora , Lactobacilli , Antimicrobial activity , Probiotics


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 31 - N° 5

P. 485-494 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infection toxoplasmique de début de grossesse : conséquences et conduite à tenir
| Article suivant Article suivant
  • Fièvre typhoïde et grossesse
  • G. Carles, Y. Montoya, B. Seve, T. Rakotofananina, M. Largeaud, V. Mignot

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité