Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pustulose exanthématique aiguë généralisée induite par le fluconazole - 09/03/08

Doi : AD-03-2002-129-3-0151-9638-101019-ART5 

B. Fabre [1],

B. Albès [1],

H. Belhadjali [1],

J. Bazex [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le fluconazole (Triflucan®), antifongique systémique de la famille des triazolés, est une molécule souvent prescrite. Des effets indésirables cutanés ont déjà été décrits. Nous rapportons le premier cas de pustulose exanthématique aiguë généralisée chez une malade grabataire traitée pour une candidose du siège.

Observation

Une femme de 65 ans, sans antécédent personnel ou familial de psoriasis, était traitée par fluconazole (200 mg/j) pour une candidose du siège persistante. Dès la troisième prise de la molécule, une éruption pustuleuse sur un fond érythémateux se développait sur le tronc avec atteinte des grands plis. Cette éruption était associée à une fièvre à 39°C, une asthénie et à une polynucléose neutrophile à 9 000/mm 3 . Les prélèvements cutanés mycologiques des pustules du tronc et à distance du siège étaient stériles. L'aspect histologique et la négativité des cultures microbiologiques étaient en faveur du diagnostic de pustulose exanthématique aiguë généralisée. L'évolution sous dermocorticoïdes était favorable en une dizaine de jours. On assistait à une nouvelle poussée pustuleuse identique à la première, mais sans fièvre ni polynucléose, 19 jours après le début de la première éruption.

Discussion

Le tableau clinique, biologique et histologique était en faveur du diagnostic de pustulose exanthématique aiguë généralisée. Selon les critères d'imputabilité de Bégaud et al. , l'imputabilité intrinsèque du fluconazole était plausible (évaluée à I2) et certaine selon la classification de l'étude EuroSCAR. Aucun cas de récurrence à l'arrêt du médicament sans réintroduction, comme dans notre observation, n'avait encore été décrit. Il s'agit du premier cas décrit à notre connaissance de pustulose exanthématique aiguë généralisée au fluconazole (imputabilité extrinsèque : B0).

Abstract

Acute generalized exanthematous pustulosis due to fluconazole.

Introduction

Fluconazole (Triflucan®), a systemic triazole antifungal agent is largely prescribed and some cutaneous side effects have already been described. We report the first case of acute generalized exanthematous pustulosis due to this molecule in a patient with cutaneous candidosis.

Case report

A 65 year-old-woman was treated with fluconazole (200 mg/day) for a persistent cutaneous candidosis infection on the buttocks. After the third dose, the patient presented with a pustular eruption with erythema located on her trunk and in her large skin folds. The eruption was associated with fever at 39°C, asthenia and neutrophilia (9,000/mm 3 ). The histologic examination and the negativity of microbiological cultures were consistant with the diagnosis of acute generalized exanthematous pustulosis. The eruption cleared with local steroids in about ten days. Nineteen days later, the same pustular eruption occurred but without fever nor neutrophilia.

Discussion

Clinical, biological and histological manifestations were consistant with the diagnosis of acute generalized exanthematous pustulosis due to fluconazole. According to the imputability criteria of Begaud et al. , intrinsic imputability of fluconazole was possible (I2). According to the classification of the EuroSCAR study, it was certain. No similar case of recurrence had already been described after the withdrawal of the molecule. We believe this is the first case of acute generalized exanthematous pustulosis due to fluconazole (extrinsic imputability: B0).


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 8

P. 765-771 - juillet 1997 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.