Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie motrice graduelle - 29/09/17

[26-572-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(17)82322-7 
Y. Barde-Cabusson a, , T. Osinski b
a Cabinet privé de kinésithérapie les Patios d'Antequera, 1 bis, impasse de Cordoue, 34300 Agde, France 
b Cabinet privé de kinésithérapie, 26, rue de Thymerais, 78570 Andresy, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 30 septembre 2017

Résumé

L'imagerie motrice graduelle (IMG) peut se définir comme un traitement non pharmacologique de certaines conditions douloureuses. Initialement destinée à la prise en charge du syndrome douloureux régional complexe, de la douleur du membre fantôme et des douleurs d'avulsion du plexus brachial, son utilisation commence à s'étendre à d'autres affections douloureuses, comme notamment les douleurs chroniques rachidiennes. L'IMG est constituée de trois étapes de traitement réalisées de manière progressive dans un ordre déterminé : tout d'abord des exercices de reconnaissance droite/gauche (tâche de latéralité), puis des mouvements imaginés (imagerie motrice) et enfin des exercices de thérapie par le miroir. L'objectif de cet article est de présenter le concept de l'IMG. Les principes généraux de ce protocole thérapeutique (prérequis neuroscientifiques, principes de progression, indications, posologie, etc.) sont exposés, ainsi qu'une description du contenu de ses trois étapes accompagnées de leurs principes de fonctionnement et de leurs modalités d'applications cliniques. L'analyse des évidences scientifiques en lien avec ce protocole révèle des preuves encourageantes tout en faisant apparaître plusieurs limitations. Ainsi, si les premiers essais contrôlés randomisés montrent des résultats favorables en termes d'efficacité sur la douleur, il est encore trop tôt pour comprendre pleinement le fonctionnement de l'IMG et en définir les modalités thérapeutiques optimales.


Mots-clés : Douleur, Miroir, Imagerie, Exposition, Neuroplasticité, Syndrome douloureux régional complexe, SDRC, Algodystrophie


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.