Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’anxiété maternelle liée aux modalités d’informations sur la prématurité chez les patientes présentant un risque d’accouchement prématuré - 07/10/17

Maternal anxiety related to how the pediatrician provided prenatal information about preterm birth

Doi : 10.1016/j.arcped.2017.08.011 
C. Dekens a, b, C. Fontaine a, E. Carpentier a, c, L. Barcat c, J. Gondry d, P. Tourneux c, e,
a Service de médecine néonatale, pôle femme-couple-enfant, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens cedex 1, France 
b Service de néonatologie, centre hospitalier Beauvais, avenue Léon-Blum, 60021 Beauvais cedex, France 
c Service de réanimation néonatale, pôle femme-couple-enfant, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens cedex 1, France 
d Service de gynécologie-obstétrique, pôle femme-couple-enfant, CHU d’Amiens-Picardie, 80054 Amiens cedex 1, France 
e PériTox (UMR-I 01), faculté de médecine, université de Picardie-Jules-Verne, Amiens, France 

Auteur correspondant. Médecine néonatale et réanimation pédiatrique, CHU d’Amiens, 80054 Amiens cedex 1, France.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 07 octobre 2017

Résumé

Introduction

Les patientes hospitalisées pour une menace d’accouchement prématuré doivent recevoir une information sur la prématurité. L’objectif de ce travail était d’évaluer deux modes d’information maternelle : verbale ou combinée (d’abord support écrit puis information verbale).

Matériel et méthode

Étude prospective, monocentrique, observationnelle menée dans le service de grossesses à risque d’un centre hospitalier niveau III universitaire. L’étude comportait 2 parties successives : « information sur un mode verbal » avec un entretien pédiatrique prénatal puis « information donnée par un document écrit puis verbalement » pendant laquelle, en plus, un livret était remis aux patientes à l’admission. Le critère principal de jugement était la variation de l’anxiété-état (avant vs après information), évaluée par le questionnaire State Trait Anxiety Inventory-Y (STAI-Y).

Résultats

Le niveau d’anxiété avant information était comparable dans les 2 groupes (STAI-Y-A groupe « information donnée par un document écrit puis verbalement » : 46,7±3,0 vs groupe « information sur un mode verbal » : 42,7±2,74 ; p=0,55). Après l’entretien pédiatrique, l’anxiété mesurée par le STAI-Y-A diminuait de façon significative dans le groupe « information donnée par un document écrit puis verbalement » (−6,7±1,9) en comparaison avec le groupe « information sur un mode verbal » (−2,5±4,6 ; p<0,05).

Discussion

L’information donnée par un document écrit puis verbalement réduisait davantage l’anxiété des patientes que l’information donnée uniquement verbalement. L’état psychologique de la mère influençant la grossesse, il est nécessaire de fournir une information claire et adaptée. Un livret explicatif semble l’une des modalités à mettre en place. D’autres modalités comme les supports vidéo seraient à évaluer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Women hospitalized for preterm labor require clear information about prematurity. This study assessed whether or not specific written information about prematurity delivered at admission to the unit combined with an oral explanation from a pediatrician would decrease women's anxiety compared to an oral explanation alone.

Material and methods

This was a prospective, single-center observational study. Women were included in the high-risk pregnancies department and distributed into two groups: receiving “only oral” information for a prenatal clinical consultation with a senior pediatrician or receiving “combined” oral information+a booklet about prematurity given to the women at admission. The primary endpoint was the change in anxiety-state (before and after the information procedure) evaluated by the State Trait Anxiety Inventory-Y (STAI-Y).

Results

The anxiety score before receiving information did not differ between the two groups (STAI-Y-A “combined” group: 46.7±3.0 vs. “only oral” group: 42.7±2.74; P=0.55). After consultation with a pediatrician, the acute anxiety-state score STAI-Y-A decreased significantly in the “combined” group (−6.7±1.9) compared to the “only oral” group (−2.5±4.6; P<0.05).

Discussion

A booklet about prematurity combined with oral information from a pediatrician reduced patients’ anxiety more than oral information alone. Given that the psychology of the mother interacts with the pregnancy, it is necessary to provide clear and adapted information. Giving a booklet appears to be one of the modalities to improve information. Other modalities such as video documents have to be studied.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.