Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Épidémiologie de la carie - 07/10/17

[28-155-C-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7864(17)78982-3 
P. Tramini a,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, D. Bourgeois b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de santé publique, UFR d'odontologie, 545, avenue du Professeur-Jean-Louis-Viala, 34193 Montpellier cedex 5, France 
b Service de santé publique, UFR d'odontologie, 11, rue Guillaume-Paradin, 69372 Lyon cedex 8, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 08 octobre 2017

Résumé

La carie dentaire et ses conséquences sont encore les causes principales de la perte des dents dans les pays industrialisés. L'abord épidémiologique de la carie est indispensable pour progresser dans la compréhension de cette pathologie. De nombreux indices sont disponibles pour mesurer l'atteinte carieuse dans les populations, mais le plus ancien et le plus souvent utilisé est l'indice CAOD, recommandé aussi par l'Organisation mondiale de la santé. Le pourcentage de sujets indemnes de carie, quoique corrélé au CAOD, est également utilisé de manière universelle pour décrire l'état de santé orale. La grande disparité entre les pays au niveau de la collecte des données épidémiologiques sur la carie rend difficiles les comparaisons au niveau international. Après des niveaux très bas aux temps préhistoriques, on a constaté une augmentation nette de la prévalence carieuse dès que la consommation du sucre s'est répandue dans les populations. Elle a ensuite sensiblement diminué au cours des trente dernières années, à la suite de diverses mesures préventives mises en place dans les pays respectifs. Actuellement, l'expérience carieuse observée chez les enfants de 12 ans dans les pays d'Europe semble converger en moyenne vers une valeur de CAOD = 1, et ce quelle que soit l'organisation du système de santé du pays concerné, son financement ou sa politique de prévention. La carie atteint une minorité de sujets, appartenant souvent à des populations désavantagées et socialement marginalisées, qui concentrent un grand nombre de lésions en échappant encore aux mesures préventives. La mise en place d'antennes épidémiologiques destinées à fournir des statistiques régulièrement à jour, comme cela se rencontre dans certains pays, pourrait contribuer à une estimation précise de la santé buccodentaire en France. Ceci afin d'améliorer la production d'informations de qualité qui doit avoir un impact réel sur l'aide à la décision.


Mots-clés : Carie, Indice CAOD, Épidémiologie, Lois de distribution, Populations, Prévalence


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.