Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La maladie d’Alzheimer et la mémoire humaine - 11/10/17

Alzheimer’s disease and human memory

Doi : 10.1016/S0035-3787(06)75102-5 
F. Eustache 1, , B. Giffard 1, G. Rauchs 1, G. Chételat 1, P. Piolino 1, 2, B. Desgranges 1
1 Inserm-EPHE-Université de Caen/Basse-Normandie, Unité E0218, GIP Cyceron, CHU Côte de nacre, Caen 
2 Université René Descartes Paris 5-CNRS, FRE 2987 Laboratoire Cognition et Comportement, Paris 

Correspondance: F. Eustache, Inserm-EPHE-Université de Caen/Basse-Normandie, Unité E0218, Laboratoire de neuropsychologie, CHU Côte de Nacre, 14033 Caen Cedex.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Au delà de leur intérêt clinique, les études de neuropsychologie cognitive dans la maladie d’Alzheimer ont participé à la modélisation de la mémoire en contribuant à la caractérisation de différents systèmes mnésiques et de leurs interrelations. Une première partie de cet article fournit une vue d’ensemble des troubles mnésiques dans la maladie d’Alzheimer, et des exemples sont développés plus spécifiquement dans les domaines de la mémoire sémantique et de la mémoire autobiographique. Dans une deuxième partie sont présentées des études de neuroscience cognitive qui mettent en évidence les substrats cérébraux des troubles cognitifs dans la maladie d’Alzheimer. Tout en montrant les dysfonctionnements d’un vaste réseau, l’imagerie cérébrale souligne la sélectivité de certaines atteintes à l’origine de perturbations cognitives très précises, rejoignant en cela, avec des arguments neurobiologiques, les conceptions de la neuropsychologie cognitive. De façon novatrice, les études insistent sur la notion de mécanismes de compensation, notablement absente de la littérature consacrée aux pathologies neurodégénératives jusqu’à une date récente. Les différents travaux invitent à une conception « large » de la mémoire, non restreinte à de simples processus instrumentaux (encodage, stockage, récupération), mais assimilant nécessairement des modèles d’identité et de continuité du sujet, avec lesquels interagissent, de façon dynamique, des représentations mnésiques éminemment changeantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Memory disorders observed in Alzheimer’s disease gave rise, from the eighties, to a detailed analysis into the framework of cognitive neuropsychology which aimed at describing the deficits of very specific processes. Beyond their clinical interest, these studies contributed to the modelisation of human memory thanks to the characterization of different memory systems and their relationships. The first part of this paper gives an overview of the memory deficits in Alzheimer’s disease and insists on particular cognitive phenomena. Hence, several examples are developed in the domains of semantic memory (such as hyperpriming and hypopriming effects) and autobiographical memory. Recent results highlight the existence of severe autobiographical amnesia observed in all neurodegenerative diseases, though with contrasting profiles: Ribot’s gradient in Alzheimer’s disease (showing that remote memories are better preserved than recent ones), reverse gradient in semantic dementia and no clear gradient in the frontal variant of frontotemporal dementia. The second part of this article presents advances in cognitive neuroscience searching to disclose the cerebral substrates of these cognitive deficits in Alzheimer’s disease. The studies using functional imaging techniques are the most informative regarding this problematic. While showing the dysfunctions of an extended network, they emphasize the selectivity of cerebral damages that are at the root of very specific cognitive dysfunctions, coming close in that way to the conceptions of cognitive neuropsychology. These neuroimaging studies unravel the existence of compensatory mechanisms, which until recently were clearlly missing in the literature on neurodegenerative diseases. These different researches lead to a wide conception of human memory, not just limited to simple instrumental processes (encoding, storage, retrieval), but necessarily covering models of identity and continuity of the subject, which interact in a dynamic way with eminently changing memory representations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maladie d’Alzheimer, Mémoire, Neuropsychologie, Neurosciences, Tomographie par émission de positons (TEP)

Keywords : Alzheimer’s disease, Memory, Neuropsychology, Neurosciences, Positron emission tomography (PET)



© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 162 - N° 10

P. 929-939 - octobre 2006 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.