Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tabac et schizophrénie : aspects épidémiologiques et cliniques - 11/10/17

Smoking and schizophrenia: Epidemiological and clinical features

Doi : 10.1016/j.encep.2007.04.003 
A. Dervaux , X. Laqueille
Service d’Addictologie, centre hospitalier Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La fréquence de la consommation de tabac chez les patients schizophrènes varie entre 60 et 90 % des sujets selon les études contre 23 à 30 % en population générale. Les patients schizophrènes inhalent la fumée plus profondément, leur taux d’extraction de nicotine par cigarette est plus élevé que celui des sujets témoins. La dépendance tabagique est sévère dans cette population. Comme en population générale, la consommation de tabac est liée aux autres dépendances, en particulier l’alcoolodépendance et la dépendance au cannabis. La réduction de l’espérance de vie liée au tabac chez les patients schizophrènes est principalement liée à l’augmentation du risque cardiovasculaire. Celui-ci est aggravé par d’autres facteurs de risque également plus fréquents chez les patients schizophrènes, en particulier les troubles de la glycorégulation, les troubles du métabolisme lipidique, l’obésité et la sédentarité. La consommation de tabac semble liée à une automédication de certains symptômes psychotiques, en particulier de certaines anomalies cognitives. Les effets de la consommation de tabac sur la cognition des patients schizophrènes restent cependant modestes et transitoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Frequency

The prevalence of cigarette smoking is significantly higher among patients with schizophrenia (60–90%) than in the general population (23–30%). While tobacco smoking decreases in the general population (from 45% in the 1960’s to 23–30% in the 2000’s), smoking in patients with schizophrenia remains high. Patients with schizophrenia smoke more cigarettes than control subjects. Patients smoke more deeply, thereby increasing their exposure to the harmful elements in tobacco smoke.

Impact of smoking in schizophrenic patients

As in the general population, smoking contributes to the reduced life expectancy in patients with schizophrenia. Patients with schizophrenia are at increased risk for cardiovascular disease due to high rates of cigarette smoking. In the Department of Mental Health of the commonwealth of Massachusetts, cardiovascular disease was the factor the most strongly associated with excess mortality. Cardiac deaths were elevated more than six-fold. Weight gain, insulin resistance, metabolic syndrome and diabetes mellitus are frequent in patients with schizophrenia, and may worsen the risk of cardiovascular diseases. It has been reported that the risk for lung cancer in patients with schizophrenia is lower than that of the general population, despite increased smoking. However, in a study conducted in Finland, a slightly increased cancer risk was found in patients with schizophrenia. Half of the excess cases were attributable to lung cancer.

Improvement of cognitive deficits

Patients with schizophrenia may use nicotine to reduce cognitive deficits and negative symptoms or neuroleptic side effects. Smoking may transiently alleviate negative symptoms in schizophrenic patients by increasing dopaminergic and glutamatergic neurotransmission in the prefrontal cortex. In patients with schizophrenia, nicotine improves some cognitive deficits: (1) sensory gating deficits and abnormalities in smooth pursuit eye movements associated with schizophrenia are transiently normalized with the administration of nicotine ; (2) high-dose nicotine transiently normalizes the abnormality in P50 inhibition in patients with schizophrenia and in their relatives; (3) in tasks that tax working memory and selective attention, nicotine may improve performance in schizophrenia patients by enhancing activation of and functional connectivity between brain regions that mediate task performance (Jacobsen et al. 2004; Paktar et al.2002); (4) cigarette smoking may selectively enhance visuospatial working memory and attentional deficits in smokers with schizophrenia. However, Harris et al., found that nicotine affects only the attention without effects of nicotine on learning, memory or visuospatial/constructional abilities. In addition, smoking could facilitate disinhibition in schizophrenic patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Schizophrénie, Tabac, Nicotine, Dépendance à la nicotine

Keywords : Schizophrenia, Tobacco, Nicotine use, Nicotine dependence


Plan


© 2007  L’Encéphale, Paris, 2007. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. 299-305 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La mémoire de travail dans la schizophrénie : revue de la littérature
  • O. Kebir, K. Tabbane
| Article suivant Article suivant
  • La dépression après 50 ans
  • C. Spadone

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.