Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The discovery of radioactivity - 01/11/17

La découverte de la radioactivité

Doi : 10.1016/j.crhy.2017.10.008 
Pierre Radvanyi a, Jacques Villain b
a Institut de physique nucléaire d'Orsay, 15, rue Georges-Clemenceau, 91406 Orsay cedex, France 
b Institut Laue-Langevin, 71, avenue des Martyrs, CS 20156, 38042, Grenoble cedex 9, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 01 novembre 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

The radioactivity of uranium was discovered in 1896 by Henri Becquerel who, starting from a wrong idea, progressively realized what he was observing, regularly informing the French Academy of Sciences of the progress he was doing. In the next years, it was found that thorium was radioactive too, and two new radioactive elements, polonium and radium, were discovered by Pierre and Marie Curie, while a third one, actinium, was identified by André Debierne. The study of the penetrating power and of the effect of electric and magnetic fields allowed scientists to demonstrate the complexity of nuclear radiation with its three components α, β, γ. The Comptes rendus de l'Académie des sciences allow the reader to see how difficult it was to understand the nature of radioactivity, which was essentially elucidated by Ernest Rutherford and Frederick Soddy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La radioactivité de l'uranium a été découverte en 1896 par Henri Becquerel qui, partant d'une idée fausse, a progressivement réalisé ce qu'il était en train d'observer, informant régulièrement l'Académie des sciences des progrès qu'il faisait. Au cours des années qui ont suivi, il fut découvert que le thorium était également radioactif, et deux nouveaux éléments radioactifs, le polonium et le radium, furent mis en évidence par by Pierre et Marie Curie, tandis qu'un troisième, l'actinium, était identifié par André Debierne. L'étude du pouvoir de pénétration et de l'effet des champs électriques et magnétiques permit aux scientifiques de démontrer la complexité de la radiation nucléaire, avec ses trois composantes α, β et γ. Les Comptes rendus de l'Académie des sciences permettent au lecteur de réaliser combien il fut difficile de comprendre la nature de la radioactivité, qui a été essentiellement élucidée par Ernest Rutherford et Frederick Soddy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Radioactivity, Uranium, Radium, Thorium, Becquerel, Curie

Mots-clés : Radioactivité, Uranium, Radium, Thorium, Becquerel, Curie


Plan


© 2017  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.