Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Parapsoriasis en plaques (excepté le pityriasis lichénoïde) - 01/01/02

[98-165-B-10]
Bruno Labeille : Praticien hospitalier
Service de dermatologie, centre hospitalier de Valence, 179, boulevard du Maréchal-Juin, 26000 Valence  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Dermatologie

Résumé

Le terme parapsoriasis créé par Brocq est réservé actuellement aux seuls parapsoriasis en plaques, le pityriasis lichénoïde, anciennement dénommé « parapsoriasis en gouttes », étant une affection nettement distincte. De plus, depuis Degos, sont différenciés le parapsoriasis digitiforme et le parapsoriasis poïkilodermique. Le parapsoriasis digitiforme est facile à reconnaître à l'aspect monomorphe de plaques de petite taille, digitiformes, fixes. Les lésions histologiques n'ont pas de spécificité. Son évolution est bénigne mais chronique et les guérisons sont rares. Le parapsoriasis poïkilodermique se distingue par des plaques de grande taille, arrondies ou quadrilatères, peu nombreuses, préférentiellement sur le tronc et la racine des membres, avec une composante atrophique plus ou moins marquée, poïkilodermique. Les lésions histologiques ne sont pas toujours spécifiques et peuvent être superposables à celles du mycosis fongoïde stade 1. L'évolution lymphomateuse est une éventualité d'autant plus à craindre que le parapsoriasis affecte un aspect poïkilodermique plus marqué. Le principal diagnostic différentiel est donc le mycosis fongoïde qui peut avoir au stade initial le masque d'un parapsoriasis. Le traitement du parapsoriasis est globalement décevant. La motivation à traiter paraît plus importante dans le cas du parapsoriasis poïkilodermique. Dans tous les cas, une surveillance évolutive est recommandée.



Mots-clés : parapsoriasis, parapsoriasis digitiforme, parapsoriasis en petites plaques, parapsoriasis poïkilodermique, parapsoriasis en grandes plaques

Plan



© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.