Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A person-centered approach in initial rehabilitation needs assessment: Experiences of persons with disabilities - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.alter.2017.06.002 
Karin Hanga a, , Diana M. DiNitto b , Jean Pierre Wilken c, d , Lauri Leppik d
a Executive, Rehabilitation Competence Center, Astangu Vocational Rehabilitation Center, School of Governance, Law and Society, Tallinn University, Tallinn, Estonia 
b Cullen Trust Centennial Professor in Alcohol Studies and Education, the University of Texas at Austin School of Social Work, Austin, USA 
c Research Centre for Social Innovation, HU Utrecht University of Applied Sciences, Utrecht, The Netherlands 
d School of Governance, Law and Society, Tallinn University, Tallinn, Estonia 

Corresponding author at: Allika 8, Kiili alev, Kiili vald, 75401 Harjumaa, Estonia.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Person-centeredness refers to an individually-tailored, holistic approach to meeting a person's needs and recognizing the client as an expert and active participant in the rehabilitation process. This article focuses on a study conducted in Estonia to analyze the perceptions of persons with disabilities about person-centeredness by exploring their experiences about received disability services and participation in an initial rehabilitation needs assessment process. Twelve in-depth interviews were conducted in different regions of Estonia with persons with disability. Data were analyzed using qualitative thematic analysis. The aim of the research project (2010–2015) was to design a person-centered initial rehabilitation needs assessment instrument. Results revealed that in describing their experiences, study participants identified important components of person-centeredness: (1) understanding service users and meeting their individual needs, (2) connecting and partnering with service users, (3) providing appropriate information, and (4) addressing issues of power and empowerment. If these components are included, service users are more likely to become motivated to consider their situation and take more control of their lives. These findings may be of relevance for countries considering needs-based referrals to rehabilitation services and refocusing disability services using a person-centered approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’approche centrée sur la personne est une approche holistique et individuelle adaptée pour répondre aux besoins de la personne, en reconnaissant le client en qualité d’expert et de participant actif dans le processus de réadaptation. Cet article met l’accent sur une étude qui a été menée en Estonie pour explorer les perceptions des personnes handicapées au sujet de l’approche centrée sur la personne, en étudiant leur expérience des services dont elles ont été bénéficiaires et la participation au processus d’appréciation initiale des besoins de réadaptation. Douze entretiens approfondis ont été effectués auprès de personnes handicapées dans les différentes régions d’Estonie. Les résultats ont été analysés en utilisant l’analyse thématique qualitative. L’objectif du projet de recherche (2010–2015) a consisté en élaboration d’un outil pour apprécier des besoins réadaptation, centré sur la personne. Les résultats ont révélé qu’en décrivant leurs expériences, les participants à l’étude ont identifié des composantes importantes de l’approche centrée sur la personne. En particulier, l’étude montre qu’ils ont décrit que dans la procédure d’évaluation, les facteurs suivants sont importants : (1) compréhension des utilisateurs du service et réponse à leurs besoins individuels, (2) connexion et partenariat avec les utilisateurs du service, (3) fourniture d’informations appropriées, (4) abordant les questions de pouvoir et d’autonomisation. Les résultats suggèrent que si ces composants sont inclus, les usagers des services sont susceptibles de se montrer plus motivés pour prendre en considération leur situation et exercer plus de contrôle sur leur vie. Ces résultats peuvent être pertinents pour les pays qui se réfèrent au besoin des usagers pour transformer les services aux personnes handicapées et qui utilisent une approche centrée sur la personne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Estonia, Initial rehabilitation needs assessment, Person-centered approach, Social rehabilitation service, WHODAS 2.0

Mots clés : Approche centrée sur la personne, Estonie, Évaluation initiale de la réadaptation, Service de réadaptation sociale, WHODAS 2.0


Plan


 The research project was implemented by Astangu Vocational Rehabilitation Center, Estonia and funded by the European Social Fund (No. 1.3.0330.12-0132).


© 2017  Association ALTER. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 11 - N° 4

P. 251-266 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une approche de collaboration en centre d’hébergement. Retour sur l’unité de vie La clé des champs
  • Audrey Gonin, François Régimbal
| Article suivant Article suivant
  • Indicateurs de la qualité de vie des personnes présentant des troubles obsessionnels compulsifs : une étude de la portée
  • Yannick Ung, Sylvie Tétreault, Margot Morgiève, Xavier Briffault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.