Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypersensibilité aux sels de platine et aux taxanes : intérêt des tests cutanés et des inductions de tolérance - 01/11/17

Hypersensitivity to platinum salts and taxanes: The value of skin tests and tolerance induction procedures

Doi : 10.1016/j.annder.2017.05.016 
F. Brault a, , J. Waton a, C. Poreaux a, J.-L. Schmutz a, A. Barbaud b
a Département de dermatologie et allergologie, CHRU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France 
b Service de dermatologie, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Les réactions d’hypersensibilité (HS) aux sels de platine (SP) et aux taxanes (TX) sont fréquentes. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’intérêt des tests cutanés et des inductions de tolérance aux SP et TX.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée entre janvier 2007 et février 2016, incluant les patients adressés pour suspicion d’HS immédiate ou retardée. Les tests cutanés, prick tests (pT) et intradermoréaction (IDR), étaient réalisés selon les recommandations de l’ENDA/EAACI et les inductions de tolérance (IT) selon un protocole en 12 paliers.

Résultats

Chez les 99 patients inclus (30 hommes, 69 femmes, âge moyen 60,4 ans), les SP étaient suspectés chez 86 et les TX chez 13. Les tests cutanés étaient positifs chez 25 patients (7 pT et 18 IDR), 23 avec les SP et 2 avec les TX. Une IT était proposée chez 50 patients, réalisée chez 33 (30 avec SP et 3 avec TX), bien supportée chez 29, nécessitant une adaptation chez 7 mais échouait chez 4 patients. Chez ces 4 derniers, les tests cutanés étaient positifs. Parmi les patients ayant des tests positifs à l’oxaliplatine, 75 % avaient une réaction d’HS lors de l’IT, soit une proportion deux fois plus grande que parmi les patients ayant des tests cutanés négatifs. Des réactions croisées survenaient dans 2 % des cas avec les SP et 7 % avec les TX.

Conclusion

Cette expérience française confirme l’intérêt des IT en 12 étapes, permettant dans la plupart des cas de poursuivre une chimiothérapie chez un patient avec HS. Les tests cutanés sont utiles pour l’étude des réactions croisées, cependant leur réalisation doit être considérée au cas par cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

The rate of hypersensitivity reactions to platinum salts (PS) and taxanes (TX) is on the increase. The aim of our study was to show the value of skin testing and efficacy of rapid drug desensitization.

Patients and methods

This was a retrospective study conducted between January 2007 and February 2016 in patients consulting for immediate or delayed hypersensitivity to PS and TX. Skin prick tests (pT) and intradermal reaction tests (IDR) were performed according to the ENDA/EAACI recommendations. We used a 12-step desensitization protocol for rapid drug desensitization.

Results

Among the 99 patients included (30 men, 69 women, age 60.4) PS were suspected in 86 cases and taxanes in 13 cases. Skin tests were positive in 25 patients (7 pT, 18 IDR), 23 for platinum salts and 2 for taxanes. Rapid drug desensitization was proposed in 50 patients and performed in 33 (30 PS and 3 TX), proved effective in 29 patients, with protocol adaptation being necessary in 7 cases, and was ineffective in 4 patients. The skin tests for the latter 4 patients were positive. Seventy-five percent of patients with positive skin tests to oxaliplatin presented hypersensitivity reactions during desensitization, i.e. twice as many as patients having negative skin tests. Two percent of patient for PS and 7% for TX had cross reactivity.

Conclusion

This French study confirms the efficacy of the 12-step protocol that allows patients to receive chemotherapy after hypersensitivity reaction. Skin test permits the detection of cross-reactions but their practice must be considered based on the patient's history.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sels de platine, Taxanes, Hypersensibilité, Induction de tolérance, Tests cutanés

Keywords : Platinum salts, Taxanes, Hypersensitivity, Desensitization, Skin tests


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 11

P. 685-695 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Giardia duodenalis et son implication dans diverses dermatoses
  • P. Humbert, A. Guichard, I. Bennani, S. Chiheb
| Article suivant Article suivant
  • Cicatrices « palimpsestes » en contexte de torture (Darfour, Soudan)
  • P. Charlier, F. Bou Abdallah, Y. Mostefai Dulac, S. Deo, S. Jacqueline, L. Brun, C. Hervé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.