Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cicatrices « palimpsestes » en contexte de torture (Darfour, Soudan) - 01/11/17

“Palimpsest scar” lesions in a context of torture (Darfur, Sudan)

Doi : 10.1016/j.annder.2017.06.003 
P. Charlier a, b, c, , F. Bou Abdallah a, d, Y. Mostefai Dulac b, S. Deo c, S. Jacqueline c, L. Brun e, C. Hervé a, b
a Laboratoire d’éthique médicale et de médecine légale (EA4569), université Paris-Descartes, 45, rue des Saints-Pères, 75006 Paris, France 
b CASH & IPES, 403, avenue de la République, 92000 Nanterre, France 
c UFR des sciences de la santé, UVSQ, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-Le-Bretonneux, France 
d Université libanaise, faculté des sciences médicales, Hadat, Liban 
e Service d’anatomo-pathologie, hôpital de Parakou, Parakou, Bénin 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

L’accueil actuellement en pleine croissance de réfugiés d’origine proche-orientale et d’Afrique orientale (Soudan, Darfour, Érythrée) expose le médecin clinicien (et notamment le médecin légiste) à l’observation de lésions cutanées atypiques, majoritairement de nature traumatique, mais pouvant s’ajouter à des lésions anciennes en rapport avec des pratiques ethniques.

Observation

On présente ici un cas de séquelles de torture chez un patient originaire du Darfour (Soudan) : à plusieurs reprises, des incisions cutanées auraient été pratiquées sur des scarifications anciennes.

Discussion

La présentation clinique des lésions de scarification et celle des plaies cicatrisées de façon atypique (vraisemblablement un effet de l’inflammation suscitée par l’introduction de corps étrangers irritants : sable, sel, etc.) est nettement différente : dans tous les cas, elle indique une chronologie relative des faits que le médecin clinicien ne devra pas ignorer pour reconstituer le parcours du patient et les coups et blessures auxquels il aura été soumis (d’où l’appellation proposée de « cicatrice palimpseste », au sens où le palimpseste est un manuscrit dont le parchemin, préalablement inscrit, a été gratté pour y écrire de nouveau). Ainsi, une « cicatrice palimpseste » constituerait une nouvelle cicatrice sur et pour cacher une autre cicatrice (rituelle) dans un contexte d’épuration ethnique. L’importance diagnostique et clinique vient de l’importance de bien différencier les lésions de type ethnique et celles induites par des violences et sévices corporels en contexte de guerre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

As a result of the current exponentially growing refugee population from the Middle-East and East Africa (Sudan, Darfur, Eritrea), clinicians (including forensic pathologists) are seeing atypical skin lesions, mainly of a traumatic nature, but in some cases associated with long-standing lesions related to ethnic practices.

Patients and methods

A case of torture sequelae is presented herein in a patient originally from Darfur (Sudan): cutaneous incisions were made on old scars several times using a knife.

Discussion

The clinical presentation of scarification lesions and that of atypically healed wounds (presumably an effect of inflammation induced by the introduction of irritating foreign bodies such as sand, salt, etc.) are completely different: in all cases they indicate a relative timeframe of the facts, which the clinician should not overlook in reconstructing the patient's course and the injuries to which he has been subjected (hence the proposed designation of “palimpsest scar”, in the sense that a palimpsest is a manuscript on a parchment that previously contained writing but has been scratched clean to be overwritten). Thus, a “palimpsest scar” constitutes a fresh scar on top of and hiding another (ritual) scar in a context of ethnic cleansing. The diagnostic and clinical significance comes from the importance of differentiating between ethnic-type lesions and those induced by physical violence and abuse in a context of war.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cicatrice, Anthropologie médicale, Médecine légale, Mutilation, Stigmatisation

Keywords : Scar, Medical anthropology, Forensic medicine, Mutilation, Stigma


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 11

P. 696-699 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypersensibilité aux sels de platine et aux taxanes : intérêt des tests cutanés et des inductions de tolérance
  • F. Brault, J. Waton, C. Poreaux, J.-L. Schmutz, A. Barbaud
| Article suivant Article suivant
  • Hamartome conjonctif étendu de l’enfant
  • O. Lafargue, S. Fraitag, O. Boccara, F. Comoz, J. Rod, C. Turgis Mezerette, A. Dompmartin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.