Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tumeurs à cellules granuleuses multiples chez un enfant atteint d’un syndrome de Noonan compliqué de leucémie myélomonocytaire juvénile - 01/11/17

Multiple granular cell tumours in a patient with Noonan's syndrome and juvenile myelomonocytic leukaemia

Doi : 10.1016/j.annder.2017.06.008 
J. Castagna a, , J. Clerc b, A.-S. Dupond a, C. Laresche a
a Service de dermatologie, hôpital Nord Franche-Comté, 2, rue du Dr-Flamand, 25200 Montbeliard, France 
b Service d’anatomie et cytologie pathologiques, hôpital Nord Franche-Comté, 2, rue du Dr-Flamand, 25200 Montbeliard, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La tumeur à cellules granuleuses (TCG) est une tumeur rare constituée de cellules de Schwann. Nous rapportons le cas d’un enfant atteint d’un syndrome de Noonan compliqué de leucémie myélomonocytaire juvénile (LMMJ) et qui a développé aussi une forme multiple de TCG. Les mécanismes moléculaires qui pourraient expliquer une telle association sont discutés.

Observation

Un garçon de 6 ans atteint de syndrome de Noonan compliqué de LMMJ présentait trois nodules sous-cutanés asymptomatiques du dos, de l’avant-bras et du cou. L’analyse histologique montrait des TCG. Une revue de la littérature montre que sept cas de syndrome de Noonan présentant des TCG ont été décrits, aucun en association à une LMMJ. La mutation du gène PTPN11, via l’hyperactivation du signal Ras intracellulaire, pourrait être responsable du développement des TCG et de la LMMJ chez les enfants souffrant d’un syndrome de Noonan.

Discussion

Un examen clinique détaillé est recommandé chez un enfant présentant une TCG, pour rechercher une forme multiple et des signes malformatifs orientant vers un syndrome génétique. Notre observation correspond au premier cas décrit de syndrome de Noonan compliqué de LMMJ associé à des TCG multiples. Cette association soulève une fois de plus l’importance de la voie de signalisation Ras-MAPK dans le développement des tumeurs bénignes ou malignes, solides ou sanguines, associées aux syndromes génétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Granular cell tumour (GCT) is a rare form of tumour comprising Schwann cells. Herein, we report a case of a child presenting Noonan syndrome complicated by juvenile myelomonocytic leukaemia (JMML) and who also developed a multiple form of GCT. We discussed the molecular mechanisms that might account for this association.

Patients and methods

A six-year-old boy with Noonan syndrome complicated by JMML presented three asymptomatic subcutaneous nodules on his back, forearm and neck. Histological analysis revealed GCT. A literature review revealed seven cases of Noonan syndrome presenting GCT, none of which were associated with JMML. Mutation of gene PTPN11, via hyperactivation of intracellular Ras signalling may cause the development of GCT and JMML in children presenting Noonan syndrome.

Discussion

Detailed clinical examination is recommended in children presenting GCT to screen for multiple forms and for signs of malformation suggestive of a genetic syndrome. Ours is the first case to be described of Noonan syndrome complicated by JMML associated with multiple GCT. This association once again raises the important question of the role of the Ras-MAPK signalling pathway in the development of benign and malignant tumours of solid organs or blood, associated with genetic syndromes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Leucémie myélomonocytaire juvénile, PTPN11, Tumeur à cellules granuleuses, Abrikossoff, Syndrome de Noonan, Ras-MAPK

Keywords : Granular cell tumour, Juvenile myelomonocytic leukaemia, Noonan syndrome, PTPN11 mutation, Ras-MAPK pathway, Abrikossoff's tumour


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 11

P. 705-711 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hamartome conjonctif étendu de l’enfant
  • O. Lafargue, S. Fraitag, O. Boccara, F. Comoz, J. Rod, C. Turgis Mezerette, A. Dompmartin
| Article suivant Article suivant
  • Vitiligo dévéloppé sur une mélanocytose dermique (nævus de Ota) chez une patiente à peau foncée
  • K.-C. Ahogo, I.-P. Gbery, B. Vagamon, O.-A. Ouattara, K.-A. Kouassi, H.-S. Kourouma, Y.-I. Kouassi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.