Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

Traumatismes thoraciques fermés - 14/11/17

[24-103-B-10]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(17)88042-1 
S. Mirek a,  : Assistant hospitalo-universitaire, M. Freysz b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service d'anesthésie-réanimation, Centre hospitalier universitaire François-Mitterrand, 14, rue Gaffarel, 21033 Dijon cedex, France 
b Département de médecine d'urgence, Service d'aide mobile d'urgence-Service mobile d'urgence et de réanimation-Service régional d'accès aux urgences (Samu-Smur-Srau), Centre hospitalier universitaire François-Mitterrand, 14, rue Gaffarel, 21033 Dijon cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 14 novembre 2017

Résumé

Les traumatismes thoraciques fermés sont fréquents et souvent graves, en particulier en cas d'association lésionnelle (crâne, abdomen). Ils peuvent conduire à une détresse respiratoire aiguë. La recherche et le traitement d'un pneumothorax (qui peut être suffocant) sont deux des objectifs prioritaires. L'analgésie précoce est également essentielle. L'intubation trachéale et la ventilation assistée ont des indications précises. L'éventualité de lésions médiastinales (isthme de l'aorte) doit être systématiquement évoquée dans le bilan lésionnel initial lorsque le traumatisme a une cinétique élevée. La prise en charge en urgence est orientée par le mécanisme du traumatisme et par un examen clinique minutieux. L'imagerie médicale (en particulier échographie et scanner) doit être d'utilisation large chez le traumatisé pour ne pas méconnaître une lésion curable. Un avis spécialisé est demandé pour tous patients présentant un terrain à risque. Une surveillance hospitalière de 24 heures est nécessaire pour ces patients.


Mots-clés : Traumatisme thoracique fermé, Bilan initial d'un traumatisme thoracique fermé, Pneumothorax, Hémothorax, Syndrome de Perthes, Emphysème sous-cutané, Lésion médiastinale, Fracture de côte


Plan


 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Médecine d'urgence 2016;11(4):1-15 [25-200-D-10].


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.