Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique (PNCAVT) et cancer broncho-pulmonaire - 14/11/17

Doi : 10.1016/S1877-1203(17)30075-7 
S. Träger
 Oncologie médicale, Clinique de l’Estrée, 35 Rue d’Amiens, 93240 Stains, France 

*Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’utilisation de PNCAVT chez les patients atteints de cancer est très fréquente alors que les patients en discutent pourtant peu avec l’équipe médicale. Les utilisateurs n’ont pas conscience, dans la plupart des cas, des risques que peuvent parfois leur faire courir ces thérapies. À l’inverse, certaines PNCAVT ont montré un impact bénéfique en soins oncologiques de support dans la prise en charge des symptômes ou des effets secondaires des traitements spécifiques (exemple de l’utilisation de l’acupuncture dans les nausées/vomissements chimio induits, de l’hypnose lors d’un acte de médecine interventionnelle). Car naturel ne veut pas dire sans danger, il est primordial que les équipes de soins s’informent et se forment à ce sujet pour pouvoir répondre aux questionnements des patients afin que les médecins restent pour eux la source d’information la plus fiable et la plus accessible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Many cancer patients are frequently using CAM although they rarely talk about it with their doctors or caregivers.

Most of the times, people using these therapies are not aware of the risks that they may encounter.

On the contrary, certain CAM have been, in oncological supportive care, of benefit on symptoms or secondary effects of specific treatments (i.e using acupuncture for chemotherapy induced nausea, or hypnosis during interventional medical act).

Because natural doesn’t mean without any danger, care givers have to be informed and trained on CAM to be able to answer to the patient’s questions. This is essential in order that physicians remain the most reliable and accessible information source.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-Clés : Médecine complémentaire et alternative, Cancer bronchique, Hypnose, Acupuncture, Phytothérapie

Keywords : Complementary and alternative medicine, Lung cancer, Hypnosis, Acupuncture, Phytotherapy


Plan


© 2017  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 9 - N° 2

P. 408-412 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les traitements modernes de la douleur des cancers bronchopulmonaires
  • S. Picard
| Article suivant Article suivant
  • Neutropénie fébrile au cours des cancers pulmonaires
  • J.-B. Auliac, E. Bergot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.