Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperpigmentation cutanée induite par le méropénème et la lévofloxacine - 23/11/17

Skin pigmentation induced by meropenem and levofloxacin

Doi : 10.1016/j.annder.2017.05.017 
E. Garval a, , V. Vuiblet b, c, A. Durlach c, G. Perceau a, D. Anuset a, P. Bernard a
a Service de dermatologie, hôpital Robert-Debré, CHU de Reims, avenue du Général-Kœnig, 51092 Reims cedex, France 
b Laboratoire de biophotonique, CNRS UMR 7369, URCA, 51100 Reims, France 
c Laboratoire de biopathologie, hôpital Maison-Blanche, CHU de Reims, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le méropénème (carbapénème) est un antibiotique rarement prescrit. Des effets secondaires cutanés ont été rapportés à type d’exanthème, de prurit, d’urticaire et de syndromes de Lyell ou de Stevens–Johnson. La lévofloxacine (fluoroquinolone), antibiotique largement prescrit, partage les mêmes effets secondaires cutanés, auxquels s’ajoute une action photosensibilisante. Nous rapportons un cas d’hyperpigmentation cutanée noirâtre induite par l’association de méropénème et de lévofloxacine.

Observation

Un homme de 67 ans était traité par méropénème (1g×4/j), lévofloxacine (500mg×2/j) et amikacine (500mg/j) pendant 2 semaines, puis méropénème, lévofloxacine et rifampicine (600mg×2/j) pendant 4 semaines, pour une ostéite du cinquième métatarsien. Trois semaines après le début de l’antibiothérapie, une pigmentation noirâtre apparaissait, prédominant à la face antérieure des jambes. La biopsie cutanée révélait un dépôt noirâtre du derme superficiel et moyen, périvasculaire et interstitiel, coloré par les colorations de Fontana et de Perls. L’étude en microspectroscopie infrarouge permettait d’identifier la molécule de méropénème dans le derme. Après arrêt des antibiotiques, la pigmentation régressait lentement.

Discussion

Des cas similaires d’hyperpigmentation cutanée noirâtre ont été rapportés après utilisation de minocycline. Dans ces cas, l’analyse histologique montrait également des dépôts dermiques de fer et/ou de mélanine, mais la nature du pigment responsable restait incertaine. Dans notre cas, l’analyse en spectroscopie infrarouge a permis de localiser le méropénème dans le derme. Deux cas d’hyperpigmentation cutanée ont été rapportés après utilisation de la lévofloxacine, avec une analyse histologique similaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Various cutaneous side–effects, including, exanthema, pruritus, urticaria and Lyell or Stevens–Johnson syndrome, have been reported with meropenem (carbapenem), a rarely-prescribed antibiotic. Levofloxacin (fluoroquinolone), a more frequently prescribed antibiotic, has similar cutaneous side–effects, as well as photosensitivity. We report a case of cutaneous hyperpigmentation induced by meropenem and levofloxacin.

Patients and methods

A 67-year-old male was treated with meropenem (1g×4 daily), levofloxacin (500mg twice daily) and amikacin (500mg daily) for 2 weeks, followed by meropenem, levofloxacin and rifampicin (600mg twice daily) for 4 weeks for osteitis of the fifth metatarsal. Three weeks after initiation of antibiotic therapy, dark hyperpigmentation appeared on the lower limbs, predominantly on the anterior aspects of the legs. Histology revealed dark, perivascular and interstitial deposits throughout the dermis, which stained with both Fontana–Masson and Perls stains. Infrared microspectroscopy revealed meropenem in the dermis of involved skin. After withdrawal of the antibiotics, the pigmentation subsided slowly.

Discussion

Similar cases of cutaneous hyperpigmentation have been reported after use of minocycline. In these cases, histological examination also showed iron and/or melanin deposits within the dermis, but the nature of the causative pigment remains unclear. In our case, infrared spectroscopy enabled us to identify meropenem in the dermis. Two cases of cutaneous hyperpigmentation have been reported following use of levofloxacin, and the results of histological examination were similar. This is the first case of cutaneous hyperpigmentation induced by meropenem.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lévofloxacine, Méropénème, Pigmentation cutanée

Keywords : Levofloxacin, Meropenem, Skin pigmentation


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 12

P. 793-798 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vascularite cutanée induite par l’amiodarone
  • M. Ndiaye, B. Lebrun-Vignes, N. Ortonne, L. Fardet
| Article suivant Article suivant
  • Pachydermoperiostosis: The value of molecular diagnosis
  • V. Seta, Y. Capri, M. Battistella, M. Bagot, E. Bourrat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.