Médecine

Paramédical

Autres domaines


L’épisiotomie - Pratique libérale versus restrictive de l’épisiotomie : existe-t-il des indications obstétricales spécifiques de l’épisiotomie ? - 10/03/08

Doi : JGYN-02-2006-35-S1-0368-2315-101019-200509375 

D. Riethmuller,

L. Courtois,

R. Maillet

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. Analyser les données de la littérature sur la comparaison de deux politiques de réalisation de l’épisiotomie : utilisation libérale versus restrictive. Rechercher et étudier des indications spécifiques.

Méthodes. La base Medline a été consultée pour les références parues entre 1970 et 2005. Les publications ont été sélectionnées en croisant les mots-clés episiotomy et selective ou restrictive et routine ou liberal. Puis, chaque indication potentielle a été croisée avec episiotomy.

Résultats. Une politique libérale de la pratique de l’épisiotomie n’est pas supérieure à une politique restrictive. Bien au contraire, une littérature à fort niveau de preuve plaide en faveur de l’abandon de l’épisiotomie dite de routine dans les accouchements à bas risque. Concernant l’étude des indications spécifiques, l’analyse de la littérature ne permet de retenir qu’une seule indication de l’épisiotomie systématique. Il s’agit d’une longueur périnéale minime ou brièveté périnéale lorsque la distance fourchette-centre de l’anus est inférieure à 3 cm. Toutefois, le sens clinique de l’obstétricien pourra l’amener chaque fois que nécessaire à agrandir l’orifice périnéo-vaginal afin de tenter d’améliorer les conditions d’un accouchement à risque.

Conclusion. L’analyse de la littérature ne montre pas d’avantages à une politique libérale d’épisiotomie par rapport à une utilisation restrictive tant sur le versant fœtal (grade C) que maternel (grade A). De nombreuses situations obstétricales considérées à risques n’indiquent pas systématiquement l’épisiotomie. Mais il existe des circonstances au cours desquelles un jugement clinique prudent et pertinent dictera à l’obstétricien la réalisation d’une épisiotomie.

Abstract

Routine versus selective episiotomy.

Purpose. To analyze the literature comparing two different policies for episotomy practice: liberal versus restrictive use. To search and discuss specific indications for episiotomy.

Methods. The Medline base was analyzed from 1970 to 2005. The articles where selected by using the key word episiotomy and selective or restrictive and routine or liberal. Every potential indications was crossed with episotomy.

Results. A policy implying a liberal practice of episiotomy is not better compared to a restrictive policy. The evidence-based medical literature favors avoiding routine episiotomy in low risk deliveries.

Data are quite scarce concerning the different specific indications for episiotomy, and finally we can retain only one specific indication which is the short perineum when the distance between the fourchette and the center of the anus is less than 3 cm. Nevertheless, in order to improve delivery conditions obstetricians can advisably use episiotomy in accordance with their clinical assessment.

Conclusion. There is no evidence in the literature favoring a liberal policy over a restrictive policy for the use of episiotomy, both in terms of fetal (Grade C) and maternal (Grade A) indications. A number of obstetrical situations considered as at risk do not systematically indicate an episiotomy. There are however circumstances in which a pertinent and prudent clinical assessment will lead the obstetrician to use an episiotomy.


Mots clés : Épisiotomie , Libéral , Restrictif , Indications

Keywords: Episiotomy , Liberal , Restrictive , Indications


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° S1

P. 32-39 - février 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’épisiotomie - Épisiotomie et prévention des lésions pelvi-périnéales
  • R. de Tayrac, L. Panel, G. Masson, P. Mares
| Article suivant Article suivant
  • L’épisiotomie - Techniques chirurgicales de l’épisiotomie
  • E. Verspyck, L. Sentilhes, H. Roman, F. Sergent, L. Marpeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.