Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Diagnostic et traitement des polypes colorectaux - 24/11/17

[9-068-B-11]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(17)77974-6 
E. Abou Ali a, S. Chaussade a, b, F. Prat a, b, c,
a Service de gastroentérologie, oncologie digestive et endoscopie digestive, Hôpital Cochin, AP-HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
b Université Paris Descartes, Paris, France 
c Institut Cochin, Inserm 1016, Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 25 novembre 2017

Résumé

Le cancer colorectal est au premier rang des cancers digestifs et au troisième rang des cancers les plus fréquents, avec 42 152 nouveaux cas de cancer colorectal diagnostiqués en 2012 en France, et 17 722 décès secondaires à ce cancer la même année. Le dépistage du cancer à un stade précoce et l'éradication des lésions précancéreuses que sont les polypes colorectaux sont donc des enjeux majeurs de santé publique. La coloscopie est actuellement la méthode la plus employée et la plus efficace pour le diagnostic et le traitement des polypes colorectaux. L'amélioration de la technologie des endoscopes a permis une amélioration de la détection. De plus, le développement de la chromoendoscopie virtuelle et la validation de plusieurs classifications endoscopiques ont permis une meilleure caractérisation des polypes, et ainsi de mieux adapter le choix du traitement. La coloscopie n'est pas pour autant un examen de dépistage parfait, comme le montre le taux non négligeable de cancers d'intervalle, estimé entre 3 et 7 %. Ce chiffre soulève la question de l'amélioration nécessaire des performances de cet examen. Les dernières recommandations européennes et françaises précisent les critères de qualité de la coloscopie. Un de ces critères est le taux de détection d'adénome qui est corrélé au taux de cancers d'intervalle et doit, par opérateur, être supérieur à 20 %. Une part importante des cancers d'intervalle semble devoir être imputée aux adénomes festonnés sessiles, entité récemment décrite et difficile à identifier en endoscopie. Il est donc également nécessaire d'améliorer la formation des endoscopistes au dépistage, et de les sensibiliser aux problématiques de détection et de caractérisation des polypes. Outre un taux de détection insuffisant, la résection incomplète ou inadaptée des polypes est probablement à l'origine de récidives locales ou de cancers d'intervalle. Les récentes recommandations européennes ont défini les méthodes de résections adaptées selon l'état actuel de l'art, en fonction de la taille et de l'aspect endoscopique des polypes. Ces recommandations précisent également les modalités de prise en charge après résection, incluant la surveillance endoscopique, les délais et intervalles de surveillance, et les critères de choix d'un traitement chirurgical complémentaire. Cet article aborde l'ensemble des aspects nosologiques, diagnostiques et thérapeutiques des polypes colorectaux, à l'exception du dépistage.


Mots-clés : Polypes colorectaux, Cancer colorectal, Cancer d'intervalle, Chromoendoscopie virtuelle, Taux de détection d'adénome


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.